Macron au Maroc pour conforter le réchauffement diplomatique

  14 Juin 2017    Lu: 859
Macron au Maroc pour conforter le réchauffement diplomatique
Emmanuel Macron se rend ce mercredi au Maroc, où il s'entretiendra avec le roi Mohammed VI, l'occasion de conforter le réchauffement des relations diplomatiques entre les deux pays alliés dans la lutte contre le terrorisme après la brouille survenue lors du quinquennat précédent.
En choisissant le Maroc pour son premier déplacement au Maghreb, le président français de 39 ans rompt avec ses prédécesseurs à l'Élysée qui, de Nicolas Sarkozy à François Hollande, avaient réservé leur première visite dans la région à l'Algérie, grand rival de Rabat.

Signe de la sensibilité du sujet, l'Élysée n'a confirmé le déplacement au Maroc qu'après avoir annoncé l'organisation "dans les toutes prochaines semaines" d'une visite en Algérie, sans donner plus de précisions sur la date. "La France n'a pas vocation à s'ingérer dans cette relation si sensible qui existe entre l'Algérie et le Maroc", indique-t-on dans l'entourage d'Emmanuel Macron. Au programme de la visite à Rabat, une audience royale en deux temps - un tête-à-tête avec le roi qui sera ensuite élargi aux entourages - et un dîner "familial" au palais royal à l'occasion de l'iftar, la rupture du jeûne.

Cette visite s'inscrit dans un cadre "plutôt personnel" pour que le président et le roi "fassent mieux connaissance et posent les bases de cette relation", souligne-t-on à l'Élysée. "C'est une première étape, c'est un premier rendez-vous entre le Maroc et la France, les questions de fond seront abordées ultérieurement par les ministres", ajoute-t-on.

Tags: #Macron   #Maroc