Le groupe EI confirme la mort de son numéro deux tué dans un raid américain

  14 Octobre 2015    Lu: 227
Le groupe EI confirme la mort de son numéro deux tué dans un raid américain
Le porte-parole du groupe jihadiste Etat islamique (EI) a confirmé la mort du numéro deux de l`organisation jihadiste tué en août dans un raid américain en Irak, selon un enregistrement diffusé mardi sur les sites islamistes.
En août dernier, les Etats-Unis avaient annoncé que le numéro deux de l`EI Fadel Ahmad al-Hayali avait été tué le 18 du même mois dans un raid aérien américain près de Mossoul en Irak alors qu`il se trouvait dans un véhicule avec un autre responsable de l`organisation jihadiste.

"L`Amérique s`est réjoui de la mort d`Abi Moutaz al-Qorachi en le présentant comme une grande victoire", a dit le porte-parole de l`EI Abou Mohamed al-Adnani, en le désignant par un de ses multiples pseudonymes.

"Je ne vais pas pleurer celui dont le seul souhait était de mourir au nom de Dieu... Il a entraîné des hommes et laissé derrière lui des héros, qui avec l`aide Dieu, vont faire du mal à l`Amérique", a-t-il ajouté sans dire exactement comment le numéro deux avait été tué.

A l`époque, la Maison Blanche avait précisé que Hayali était l`un des principaux coordinateurs des transferts d`armes, d`explosifs, de véhicules et d`individus entre l`Irak et la Syrie, deux pays frontaliers où l`EI contrôle de vastes territoires.

Elle l`avait présenté comme "le principal adjoint" du chef de l`EI Abou Bakr al-Baghdadi, en précisant qu`il était en charge des opérations de l`EI en Irak.

Le groupe jihadiste avait lancé en juin 2014 une offensive fulgurante en Irak qui lui avait permis de s`emparer de vastes pans du territoire face à des forces gouvernementales en déroute.

Les Etats-Unis et leurs alliés bombardent depuis plus d`un an par les airs les positions de l`EI en Syrie et en Irak sans être parvenus à neutraliser ce puissant groupe ultraradical.

Tags: