Sergio Divina: «Notre participation ici est une protestation contre la résolution adoptée par le Parlement européen»

  02 Novembre 2015    Lu: 473
Sergio Divina: «Notre participation ici est une protestation contre la résolution adoptée par le Parlement européen»
«Les élections ont été organisées et tenues à un niveau élevé» a déclaré le membre du Sénat italien, le chef de la mission d`observation du Parlement italien Sergio Divina.

Ils n’ont observé aucune violation dans les élections: « Les élections ont été organisées conformément aux normes européennes. Jusqu`à présent, nous avons observé les élections dans de nombreux pays, dans le cadre de l`OSCE et du Conseil de l`Europe. Je peux dire avec la confiance que les élections en Azerbaïdjan se sont déroulées démocratiquement, que je n`ai vu nulle part ailleurs ».

Il a noté qu’il y a beaucoup de contrevérités à propos de l`Azerbaïdjan.

« Je pense que l`isolement d`un pays comme l`Azerbaïdjan et le refus de l`OSCE d’envoyer des observateurs - un point négatif. Au cours de la crise internationale actuelle, nous avons désespérément besoin de l’Azerbaïdjan. Le fondamentalisme religieux et culturel pose des problèmes dans plusieurs domaines. Le modèle azerbaïdjanais devrait être un exemple pour la communauté européenne et internationale. Notre participation ici est une protestation contre la résolution adoptée par le Parlement européen » a déclaré le chef de la mission.

Fiorello Provera, membre de la mission d`observation italienne a déclaré qu’elle se considère comme un ami de l`Azerbaïdjan: « L`Azerbaïdjan démontre au monde un exemple de coexistence de plusieurs religions. Les musulmans, les chrétiens et les juifs vivent ici ensemble.

L`Azerbaïdjan a choisi la voie de la démocratie. Le monde a besoin de l’Azerbaïdjan, ce qui est important d`un point de vue géostratégique. En même temps qu`il a les ressources énergétiques. La communauté internationale devrait se préoccuper principalement sur le problème du Haut-Karabakh » a-t-il affirmé.

Tags: