8 soldats arméniens tués en octobre sur le front

  02 Novembre 2015    Lu: 564
8 soldats arméniens tués en octobre sur le front
En octobre dernier, les forces armées arméniennes ont violé le cessez-le-feu à 695 reprises dans différentes directions du front.

Selon les résultats de la surveillance de l`APA sur la base des rapports confirmés par le Ministère de la Défense de l`Azerbaïdjan, les forces de l`ennemi, à l`aide des lance-mines de 60 et 82mm, lance-grenades et mitrailleuses de gros calibre, ont fait plusieurs tentatives pour commettre des actes de provocation. Dans tous les cas, l`ennemi a été réduit au silence par la mesure de rétorsion, et toutes ses tentatives ont été empêchées.

En septembre, le plus grand nombre de violations du cessez-le-feu sur le front du Karabakh a été enregistré dans la direction d`Aghdam, avec un total de 200 fois et de Fuzouli - 153 fois.

Le cessez-le-feu a été violé 72 fois à Terter, 62 fois à Khojavend et 55 fois à Jabrayil.

L`armée arménienne, qui a tenté d’augmenter la tension le long de la frontière avec l`Azerbaïdjan, a violé le cessez-le-feu 90 fois à Goranboy, 25 fois à Gazakh, 14 fois à Gedebey, 9 fois à Tovuz, 13 fois à Goygol et 2 fois à Aghstafa.

En octobre, 8 soldats arméniens ont été tués, un certain nombre de soldats blessés.

Un militaire azerbaïdjanais a été blessé.

Les unités des forces armées arméniennes ont violé le cessez-le-feu à 828 reprises en septembre.

Tags: