MAE azerbaïdjanais: La visite de Bako Sahakian à Bruxelles - rien de plus qu’un voyage touristique

  16 Juin 2016    Lu: 878
MAE azerbaïdjanais: La visite de Bako Sahakian à Bruxelles - rien de plus qu’un voyage touristique
La visite de Bako Sahakian qui se présente comme un représentant du régime séparatiste établi dans les territoires azerbaïdjanais occupés par l’Arménie, à Bruxelles n’est rien de plus qu`un voyage touristique, a annoncé jeudi le porte-parole du Ministère azerbaïdjanais des affaires étrangères Hikmat Hajiyev.

En marge de sa visite à Bruxelles, Bako Sahakian a rencontré le chef du groupe parlementaire d`amitié Belgique-Arménie Els Van Hoof, le membre de l’organe législatif local de la région flamande et son vieil ami Karl Vanlouwe, a dit Hajiyev.

« Karl Vanlouwe, connu pour ses opinions radicales et islamophobiques, a effectué plusieurs visites illégales dans les territoires occupés, et a été inclus dans la liste des personnes indésirables du Ministère azerbaïdjanais des affaires étrangères.

En réponse à la protestation de l`ambassade d`Azerbaïdjan en Belgique, le parlement de ce pays et la législature locale de la région flamande ont indiqué que la visite de Sahakian n’est pas officielle et il l’a fait de sa propre initiative » a souligné le responsable du ministère.

Selon Hajiyev, Bako Sahakian, voyageant avec le passeport diplomatique arménienne, fournit de fausses informations sur son identité et son lieu de résidence pour obtenir un visa Schengen.

Le mécontentement est le fait que les pays membres du Partenariat oriental appliquent des sanctions de voyage à ces personnes, lors de la délivrance des visas Schengen. Cependant, malgré le fait que Bako Sahakyan a donné de fausses informations et de faux documents, un visa Schengen lui est délivré, a dit le porte-parole du MAE de l`Azerbaïdjan.

Selon lui, cela témoigne une fois de plus sur le fait qu’avec de tels actes de provocation, l`Arménie tente de nuire au processus de négociation dans le cadre du conflit du Haut-Karabakh.

Tags: