MAE russe: Il est trop tôt pour parler du déploiement de soldats de la paix dans le Haut-Karabakh

  20 Mai 2016    Lu: 951
MAE russe: Il est trop tôt pour parler du déploiement de soldats de la paix dans le Haut-Karabakh
Il est trop tôt pour parler du déploiement de soldats de la paix dans le Haut-Karabakh, Alexei Pavlovsky, directeur du quatrième département des pays de la CIS au Ministère des Affaires étrangères de la Russie, a déclaré aux journalistes arméniens à Moscou.

Selon lui, les soldats de la paix peuvent être déployés dans le Haut-Karabakh à l`étape initiale, au moment où l`accord sur le Karabakh est atteint.

« Il n’y a pas besoin de se précipiter vers l`avant à ce sujet, mais nous devons y revenir conformément à sa réalité » a-t-il souligné.

Pavlovksy a poursuivi en disant que la possibilité le déploiement de maintien de la paix dans le Haut-Karabakh peut être vu dans les schémas de règlement qui sont sur la table, en commençant par les principes de Madrid.

Il a noté que la chose la plus importante - de soutenir l`idée fondamentale qu`il n`y a pas de solution militaire au conflit du Haut-Karabakh. « Cette idée est mise en doute, parfois rhétoriquement, parfois pratiquement. La Russie et les autres pays coprésidents devraient confirmer leur position sur le papier une fois pour toutes que les accords conclus en 1994-1995 sont le fondement pour la poursuite du processus de cessez-le-feu et de paix » a-t-il dit.

Parlant de la participation des séparatistes du Haut-Karabakh en tant que partie du processus de négociation, le député russe a attiré l`attention sur l`absence d`une déclaration officielle de l`Arménie que la «RHK» devrait devenir partie au processus de négociation. « Personne n’a officiellement mis en avant une telle proposition » a-t-il conclu.

Tags: