Russie: la banque centrale maintient son taux

  30 Octobre 2015    Lu: 550
Russie: la banque centrale maintient son taux
La banque centrale de Russie, en dépit de la gravité de la récession qui frappe le pays, a décidé aujourd`hui de maintenir son taux directeur à 11%, un niveau très élevé, en raison des "importants risques inflationnistes persistant".

Dans un communiqué publié à l`issue de sa réunion régulière de politique monétaire, la Banque de Russie a précisé qu`elle comptait abaisser son taux directeur quand la hausse des prix ralentirait suffisamment. Les économistes étaient divisés concernant cette décision, la moitié prévoyant un statu quo et l`autre anticipant une baisse de taux pour soutenir l`économie.

Le gouvernement n`avait d`ailleurs pas caché espérer un assouplissement monétaire, alors que l`activité du crédit a fortement pâti du niveau des taux d`intérêt.

L`institution avait brutalement augmenté son taux directeur de 10,5% à 17% fin 2014 pour enrayer un effondrement du rouble sans précédent en quinze ans de pouvoir de Vladimir Poutine. Au cours de la première partie de l`année 2015, elle l`a abaissé à petits pas, en vue de revenir à un niveau de taux acceptables pour l`activité économique en maintenant les investissements en monnaie russe suffisamment attractifs pour éviter une nouvelle hémorragie.

Mais pendant l`été, les cours du pétrole ont rechuté, remettant la pression sur le rouble et poussant la banque centrale à marquer une pause dans le cycle de baisse des taux lors de sa réunion de septembre. Depuis, "l`équilibre entre les risques inflationnistes et les risques de ralentissement économique est resté dans l`ensemble inchangé", a expliqué la Banque de Russie dans son communiqué. "Entant donné la décision qui a été prise, les conditions monétaires modérément strictes et la faiblesse de la demande intérieure vont mettre l`inflation sous pression pour qu`elle baisse", a-t-elle ajouté. Dans la mesure où une partie des analystes attendaient une baisse des taux, ce statu quo a été accueilli par une hausse du rouble.

Tags:  


Fil d'info