L’entière responsabilité des conséquences de provocation sur la reconnaissance du soi-disant régime au Karabakh incombera sur l`Arménie

  04 Mai 2016    Lu: 847
L’entière responsabilité des conséquences de provocation sur la reconnaissance du soi-disant régime au Karabakh incombera sur l`Arménie
En réalisant régulièrement des actions de provocation, violant le cessez-le-feu, tirant sur les villes et les villages de l’Azerbaïdjan situés le long de la ligne de contact des troupes azerbaïdjanaises et arméniennes et de la frontière entre les deux pays, l`Arménie vise à « geler » la situation et empêcher la réalisation de tout progrès dans le processus de négociation, a déclaré dans un communiqué le MAE azerbaïdjanais, tout en commentant les rapports que le Parlement arménien va discuter du projet de loi reconnaissant l’«indépendance» du soi-disant régime dans le Haut-Karabakh.

« Quelle que soit l’issue des discussions, il est clair qu’avec une telle démarche provocatrice, l’Arménie viole grossièrement une fois de plus les normes et principes du droit international, les résolutions de 1993 du Conseil de sécurité des Nations Unies, ainsi que les documents et les décisions pertinents sur le conflit adoptés par d’autres organisations internationales.

Si les objectifs égoïstes l`emportent sur la prudence et cette provocation est mise en œuvre, l`entière responsabilité des conséquences de cette provocation incombera sur l`Arménie et son leadership, affirme le MAE azerbaïdjanais.

Tags: