Législatives en France : le RN arrive à l'Assemblée après sa déconvenue électorale

  10 Juillet 2024    Lu: 604
 Législatives en France :  le RN arrive à l

Premier parti de France après les européennes, mais troisième bloc à l'Assemblée après les législatives, le Rassemblement national fait à son tour sa rentrée mercredi au Palais Bourbon, avec pour objectif de se relancer en vue de la présidentielle de 2027.

Malgré la déconvenue de dimanche dernier face à un "front républicain" plus robuste qu'attendu, le parti lepéniste et ses alliés devraient compter 143 députés, dont au moins 123 devraient siéger dans le groupe RN présidé par Marine Le Pen. Ses élus feront une arrivée groupée à partir de 9h30.

Le RN est en nette progression puisqu'il avait fait élire 89 députés en 2022, mais il est loin de la majorité qu'il espérait réunir pour gouverner à l'issue du 1er tour des législatives le 30 juin.

Le jeune président du parti Jordan Bardella a reconnu des "erreurs" après le résultat surprise de ces législatives anticipées, et a dit prendre sa part de responsabilité dans cet échec électoral, tandis que le directeur général du parti Gilles Pennelle a démissionné.

Confronté au "barrage républicain" organisé par l'ensemble des autres formations politiques, le RN reste en dehors de toutes les tractations en cours pour désigner un Premier ministre et former un gouvernement. Il siégera en tout état de cause dans l'opposition.

Ces conciliabules sont dominés par le débat à gauche sur le meilleur profil pour Matignon. Arrivé en tête aux législatives, le Nouveau Front populaire (NFP) estime qu'il lui revient de désigner un Premier ministre, bien qu'il soit très loin de la majorité absolue.

L'alliance de gauche a accusé mardi Emmanuel Macron d'un "détournement des institutions" que constitue selon elle le maintien au poste de Premier ministre de Gabriel Attal.

AFP


Tags: France   législatives   RN  


Fil d'info