Microsoft va investir 2,2 milliards d'euros dans des data centers en Espagne

  03 Juillet 2024    Lu: 593
Microsoft va investir 2,2 milliards d

Microsoft va investir 2,2 milliards d'euros dans un nouveau projet de data centers en Aragon, a annoncé mercredi le gouvernement de cette région du nord-est de l'Espagne, qui ambitionne de devenir un centre névralgique de l'informatique dématérialisée.

Cette enveloppe, qui s'ajoute à d'autres projets déjà annoncés ces dernières années par le géant américain dans ce secteur, porte à 6,7 milliards le montant total des investissements prévus par le groupe dans la région, a précisé le président régional, Jorge Azcón.

Elle survient six semaines après l'annonce d'Amazon Web Services (AWS), entité chargée de gérer le cloud d'Amazon, qui a dévoilé un projet d'investissement de 15,7 milliards d'euros sur dix ans pour accroître la capacité de ses centres de données dans la même région.

"Il s'agit d'une grande nouvelle pour l'économie aragonaise", s'est félicité lors d'une conférence de presse M. Azcón, en mettant en avant les fortes retombées économiques attendues grâce à cet investissement. Cela va créer un "effet d'appel" pour attirer d'"autres entreprises", a-t-il insisté.

Microsoft avait annoncé en octobre ce projet de nouveaux data centers, destinés à "fournir des services d'informatique dématérialisée aux entreprises et aux organismes publics européens". Mais le groupe n'avait à l'époque pas précisé le montant de cet investissement.

Selon une analyse du cabinet IDC, citée par le groupe américain, le nouveau projet de data centers, implantés sur un "campus" de 88 hectares, pourrait entraîner la création de 2.100 postes de travail sur la période 2026-2030.

"Ces centres de données vont jouer sans aucun doute un rôle fondamental en tant que premier maillon d'une chaîne de valeur vertueuse, qui générera des investissements, de l'innovation et une gamme plus large de services numériques dans notre communauté", a jugé mercredi Jorge Azcón.

Les grands opérateurs technologiques multiplient depuis des mois les investissements dans les centres de données, où sont abrités les serveurs permettant de stocker les montagnes d'informations utilisées par les entreprises et les particuliers.

Cet essor, qui s'explique notamment par les immenses besoins nécessaires au développement de l'intelligence artificielle (IA) générative, implique de trouver des territoires disposant de forte capacités électriques, ces "fermes de données" étant très voraces en énergie.

C'est le cas de la région d'Aragon, à la fois peu peuplée, très ensoleillée et fortement exposée au vent, qui accueille d'immenses parcs solaires et éoliens et qui est fortement connectée aux réseaux de communications espagnols. (AFP)


Tags: Microsoft   Espagne  


Fil d'info