Elections au Pakistan : les candidats soutenus par Imran Khan arrivent en tête

  11 Février 2024    Lu: 473
Elections au Pakistan : les candidats soutenus par Imran Khan arrivent en tête

Les résultats définitifs des élections générales du 8 février, ont montré que les candidats indépendants, pour la plupart liés au parti politique de l'ancien Premier ministre Imran Khan, aujourd'hui incarcéré, ont remporté le plus grand nombre de sièges à la prochaine Assemblée nationale.

Les résultats définitifs ont été publiés par la Commission électorale du Pakistan (ECP), près de trois jours après la fin du scrutin, intervenue jeudi, ce qui a soulevé des suspicions quant à la procédure de dépouillement.

Les indépendants soutenus par le Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI) ont obtenu 101 sièges, suivis par le Pakistan Muslim League - Nawaz (PML-N) de l'ancien premier ministre Nawaz Sharif, qui en a remporté 75, tandis que le Parti du peuple pakistanais (PPP) de Bilawal Bhutto Zardari en a obtenu 54.

Le reste des sièges a été remporté par d'autres partis, notamment le Muttahida Qaumi Movement (Pakistan), qui en a obtenu 17.

Une circonscription verra ses élections se tenir ultérieurement, tandis que les résultats d'une autre circonscription n'ont pas été communiqués.

Un parti doit disposer de 169 sièges à l'Assemblée nationale, qui en compte 336, pour former un gouvernement avec une majorité simple.

Par ailleurs, plusieurs partis politiques tels que le PTI, le Jamiat Ulema-e-Islam-Fazl et le Jamaat-e-Islami ont organisé des rassemblements de protestation dans différentes parties du pays pour dénoncer les fraudes présumées lors des élections. Des rassemblements ont été organisés à Karachi, Lahore, Islamabad, Peshawar et dans plusieurs autres villes. Des dizaines de candidats ont également saisi les tribunaux pour contester les résultats.


Tags: Pakistan   élection  


Fil d'info