Le déclin du lobby arménien : l’ANCA a commencé à s’effondrer

  06 Février 2024    Lu: 601
 Le déclin du lobby arménien :  l’ANCA a commencé à s’effondrer

L'ANCA (Comité national arménien d'Amérique), le principal groupe de pression des Arméniens des USA, a été confronté à de sérieuses difficultés ces dernières années. L’organisation, qui joue depuis longtemps un rôle clé dans la promotion des intérêts de la diaspora arménienne, perd rapidement sa réputation internationale et ses partenaires.

La situation de l'organisation est encore compliquée par le fait que ses sponsors et alliés aux États-Unis et en Europe ont refusé à plusieurs reprises de coopérer.

On peut certainement associer le déclin du lobby arménien au renforcement de la réputation internationale de la République d’Azerbaïdjan. L'Azerbaïdjan a obtenu un succès total dans sa politique étrangère et intérieure, ainsi que dans le règlement du conflit du Karabagh. Le brillant résultat obtenu a non seulement renforcé la position internationale du pays, mais a également porté un coup sérieux à la réputation du lobby arménien. En conséquence, le Comité national arménien d'Amérique a été privé du soutien financier de nombreuses organisations et partenaires.

Actuellement, l'activité du comité consiste à diffuser de fausses informations sur le réseau social. Cela soulève de sérieuses questions sur l’avenir du lobby. Parce qu’il a non seulement perdu son pouvoir, mais qu’il a également commis des erreurs stratégiques.

La plus grande erreur de l'ANCA à l'heure actuelle est bien entendu d'inciter constamment au conflit entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie. Une telle propagande a un impact négatif sur les intérêts de la République d'Arménie.

D'autre part, le Comité a accordé un soutien financier à un certain nombre de projets qui n'ont pas apporté une contribution significative au statut international de l'Arménie, et de telles mesures ont aggravé la crise économique et politique du pays et ont créé des obstacles supplémentaires au processus de résolution du conflit.

Bref, à l’heure où l’autorité de l’Azerbaïdjan se renforce, le Comité national arménien d'Amérique est aux prises avec des problèmes. Dans le contexte de la politique étrangère d'Ilham Aliyev, le lobby arménien a désarmé et n'a aucune stratégie concrète contre un Azerbaïdjan fort.

Samir Véliyev

Azvision.az


Tags: Arménie   ANCA   USA  


Fil d'info