SpaceX visée par une plainte pour négligence après un accident du travail

  27 Janvier 2024    Lu: 1005
SpaceX visée par une plainte pour négligence après un accident du travail

SpaceX, l'entreprise spatiale fondée par Elon Musk, est visée par une plainte pour négligence déposée par la femme d'un employé blessé il y a deux ans par la défaillance d'une pièce de moteur de fusée.

L'accident dont a été victime Francisco Cabada le 18 janvier 2022 figure parmi les quelque 600 accidents du travail recensés par Reuters dans une enquête publiée en novembre dernier, parmi lesquels des membres écrasés, des amputations, des électrocutions, des brûlures aux yeux ou à la tête et un décès.

Son épouse, Ydy Cabada, a déposé la semaine dernière une plaine auprès d'un tribunal d'Etat de Los Angeles, Californie, au nom de son mari qui a eu le crâne fracturé et qui est toujours dans le coma deux ans après les faits.

SpaceX n'a pas répondu à des questions à propos de cette plainte. L'avocat d'Ydy Cabada, Michael Rand, n'a pas souhaité faire de commentaire.

Francisco Cabada a été blessé par une pièce d'un moteur Raptor V2 qui s'est brisée lors d'un essai de pression dans une usine de SpaceX à Hawthorne, en Californie, et s'est fichée dans son crâne.

Cet accident illustre les problèmes systémiques au sein de l'entreprise, ont estimé d'anciens employés de SpaceX.

Ces sources ont dit à Reuters que les directeurs du site de Hawthorne avaient été mis en garde à plusieurs reprises contre les risques d'un développement effréné des moteurs, sans formation adéquate des personnels et de test des composants.

La pièce ayant blessé Francisco Cabada présentait une anomalie qui avait été détectée, mais non réparée, avant l'accident, ont-elles dit.

SpaceX n'a pas fait de commentaire sur l'enquête de Reuters de novembre ni répondu à une série de questions sur l'accident de Francisco Cabada.

La Nasa, qui a versé à ce jour 11,8 milliards de dollars à SpaceX comme fournisseur de services, n'a pas fait de commentaire dans l'immédiat.

Les moteurs Raptor sont destinés à la fusée Starship de SpaceX, censée envoyer satellites et astronautes dans l'espace. (Reuters)


Tags: SpaceX  


Fil d'info