Le ministère russe des Affaires étrangères critique vivement les autorités arméniennes

  12 Janvier 2023    Lu: 950
 Le ministère russe des Affaires étrangères critique vivement les autorités arméniennes

L'offre de la Russie de fournir une plate-forme pour les négociations du traité de paix entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan reste valable.

C'est ce qui ressort d'un commentaire de la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

Elle a déclaré qu'il était difficile d'évaluer la position de la partie arménienne : "La réunion des ministres des Affaires étrangères d'Arménie et d'Azerbaïdjan sur le traité de paix devait se tenir à Moscou le 23 décembre 2022. Les dirigeants des deux pays l'ont accepté, et tout était prêt. Mais les dirigeants arméniens ont annulé la visite du ministre arménien des Affaires étrangères, Ararat Mirzoyan, au dernier moment. Cela a empêché la discussion non seulement de l'accord de paix, mais aussi d'autres questions urgentes liées à la normalisation des relations arméno-azerbaïdjanaises, y compris la situation autour du corridor de Latchine.

Si les partenaires arméniens sont vraiment intéressés à résoudre les problèmes identifiés conformément à la mise en œuvre intégrale des accords tripartites au plus haut niveau, alors au lieu de s'engager dans la scolastique, il est nécessaire de continuer à travailler ensemble."

Zakharova a ajouté que la Russie était prête à fournir une plate-forme pour un traité de paix.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Russie   Arménie  


Fil d'info