La Commission européenne accuse Meta de pratiques abusives au profit de Facebook Marketplace

  19 Décembre 2022    Lu: 695
 La Commission européenne accuse Meta de pratiques abusives au profit de Facebook Marketplace

La Commission européenne a indiqué lundi avoir informé Meta, société mère de Facebook, qu'elle enfreignait potentiellement les lois anticoncurrentielles de l'Union européenne (UE) en faussant la concurrence sur les marchés des annonces publicitaires en ligne et en abusant de sa position dominante.

"La Commission reproche à Meta de lier son service d'annonces publicitaires en ligne, Facebook Marketplace, à son réseau social personnel, Facebook. Elle craint également que Meta n'impose, à son profit, des conditions commerciales déloyales aux concurrents de Facebook Marketplace", a déclaré la Commission dans un communiqué relayant son avis préliminaire.

Le porte-parole de Meta, Tim Lamb, a declaré que les allégations de la Commission européenne étaient sans fondement.

"Nous continuerons à travailler avec les autorités réglementaires pour démontrer que l'innovation de nos produits est favorable aux consommateurs et à la concurrence", a-t-il ajouté.

L'envoi d'une communication des griefs ne préjuge pas de l'issue de l'enquête, a précisé la Commission, ajoutant que, si elle concluait à l'existence d'une infraction, elle pourrait infliger une amende pouvant atteindre jusqu'à 10% du chiffre d'affaires annuel mondial de l'entreprise concernée. (Reuters)


Tags: Meta   Facebook  


Fil d'info