Téhéran a commencé à enrichir de l'uranium à 60% à Fordow (presse locale)

  22 Novembre 2022    Lu: 176
Téhéran a commencé à enrichir de l

L'Iran a commencé à produire de l'uranium enrichi à 60% au niveau de son site nucléaire souterrain de Fordow, ont rapporté mardi des médias iraniens en décrivant cette initiative comme une réponse à une résolution de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), adoptée pour dénoncer le manque de coopération des autorités iraniennes dans le dossier nucléaire.

"Dans une lettre à l'AIEA, l'Iran informe l'agence avoir commencé à enrichir de l'uranium à 60% au niveau du site de Fordow", rapporte l'agence semi-officielle ISNA, en précisant qu'il s'agit d'une "réponse forte" à la dernière résolution de l'agence onusienne.

Le conseil des gouverneurs de l'AIEA, composé de 35 pays membres, a adopté jeudi dernier une résolution appelant l'Iran à coopérer immédiatement avec l'AIEA dans une enquête concernant la découverte de traces d'uranium dans trois sites non déclarés, selon des diplomates ayant participé à ce vote à huis clos.

Le ministère des Affaires étrangères iranien a estimé lundi que cette résolution avait des "motivations politiques".

Il s'agit de la deuxième résolution depuis le début de l'année critiquant le comportement de l'Iran dans cette enquête, devenue un obstacle dans les discussions pour relancer l'accord de 2015, Téhéran ayant demandé la clôture des investigations.

Selon la télévision iranienne SNN, l'Iran va installer de nouvelles séries de centrifugeuses avancées dans ses sites nucléaires souterrains de Natanz et de Fordow.

L'Iran produit déjà de l'uranium enrichi à 60% dans d'autres sites, bien en deçà du seuil de 90% nécessaire à la fabrication d'une arme atomique mais largement supérieur au seuil de 20% atteint avant la signature de l'accord de 2015, qui plafonnait à 3,67% le degré d'enrichissement de l'uranium produit par Téhéran. (Reuters)


Tags: Iran   uranium   Fordow  


Fil d'info