La musique turco-azerbaïdjanaise mise à l'honneur à l'Unesco

  22 Novembre 2022    Lu: 436
  La musique turco-azerbaïdjanaise mise à l

La musique classique turque et azerbaïdjanaise a été mise à l'honneur, lundi soir, dans la capitale française.

Au cours d'un événement coorganisé par les représentations permanentes de la Türkiye et de l'Azerbaïdjan à l'Unesco, les talentueux musiciens, le ténor Murat Karahan et la pianiste Turan Manafzade, ont émerveillé l'audience par des performances captivantes.

Parmi les personnes présentes, figuraient notamment les coorganisateurs de l'événement, la Représentante permanente de la Türkiye auprès de l'UNESCO, l'Ambassadrice Gülnur Aybet et le Représentant permanent de l'Azerbaïdjan auprès de l'UNESCO, l'Ambassadeur Elman Abdullayev, ainsi que le Représentant permanent de la Türkiye auprès de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) Kerem Alkin, le consul général de Türkiye à Paris, Serdar Belentepe et l'ambassadrice d'Azerbaïdjan à Paris, Leyla Abdullayeva.

Interrogés par l'Agence Anadolu (AA), l'Ambassadrice Gülnur Aybet et l'Ambassadeur Elman Abdullayev ont souligné l'importance de la coopération entre les délégations de la Türkiye et de l'Azerbaïdjan sur de nombreuses questions au sein de l'Unesco, notamment les questions artistiques. Les deux représentants permanents auprès de l'organisation onusienne ont également exprimé leur joie d'avoir réuni deux artistes très précieux pour l'héritage culturel turco-azerbaïdjanais, mais aussi mondial.

Appelant Karahan "notre trésor national", Gülnur Aybet a déclaré qu'à travers cet événement, les deux délégations se sont donné pour ambition de souligner la fraternité et la coopération entre l'Azerbaïdjan et la Türkiye ainsi qu'à montrer les liens éternels entre les musiques locales et la musique universelle.

Le représentant permanent de l'Azerbaïdjan auprès de l'UNESCO, Elman Abdullayev, a également souligné que la musique touche l'âme de tous les humains et qu'elle ne connaît aucune frontière.

Rappelant la devise "Une nation, deux États", exprimée pour la Türkiye et l'Azerbaïdjan, Elman Abdullayev a également fait part de son amour pour les œuvres des artistes turcs Barış Manço, Ibrahim Tatlıses, Zeki Müren et Ziya Taşkent.

Interrogé par AA, le ténor turc Murat Karahan a témoigné de l'accueil favorable et le grand intérêt dont jouissent à l'étranger les mélodies turques "provenant du cœur de l'Anatolie".

Parmi les œuvres de la musique folklorique turque et azerbaïdjanaise, interprétées par les deux artistes, figuraient notamment "À l'aube du matin" (Sabahin seherinde), "Latchine" et "Je suis sur une longue route étroite" (Uzun ince bir yoldayım) d'Aşık Veysel, qui ont toutes reçu un grand succès.

Le récital de piano de l'Hymne turc de Mozart, a également été accueilli par de longs applaudissements, ainsi que l'interprétation par l'ambassadrice Gülnur Aybet de la chanson "Shape of my heart" de Sting.

Les invités ont ensuite été conviés à un repas composé de mets populaires de la gastronomie turque et azerbaïdjanaise. (Agence Anadolu)


Tags: Azerbaïdjan   Turkiye   France   culture   musique   UNESCO  


Fil d'info