L'opération Griffes-Épée ne se limitera pas aux raids aériens, affirme le président turc

  21 Novembre 2022    Lu: 206
 L

"L'opération Griffes-Épée ne se limitera pas aux raids aériens", a déclaré le Président de la République de Türkiye, Recep Tayyip Erdogan.

Le Chef de l'État turc s'est exprimé aux journalistes, de retour de sa visite au Qatar, lundi, après avoir participé à la cérémonie d'inauguration de la Coupe du monde FIFA 2022.

Il a commenté l'opération lancée par les Forces turques contre les terroristes dans le nord de la Syrie et de l'Irak.

"L'opération Griffes-Épée ne se limitera pas aux raids aériens, a-t-il affirmé. Nous évaluerons le déploiement de nos forces terrestres. Nous avons neutralisé 12 cibles terroristes à Kobani. Il n'y a aucune limitation, l'opération continue. […] Comme nous l'avions déjà dit, la Türkiye fera payer le prix à ce qui menacent son territoire."

Par ailleurs, Erdogan a souligné quex les autorités turques "n'ont discuté de l'opération Griffes-Épée ni avec M. [Président américain, Joe] Biden ni avec M. [Président russe, Vladimir] Poutine".

"Les forces de sécurité turques ne demandent l'autorisation de personne, a insisté Erdogan. Nous décidons et nous réalisons. Les États-Unis doivent le savoir maintenant."

Quant à l'entretien qu'il a réalisé avec le Président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, en marge de la cérémonie sportive, Erdogan a dit qu'il avait signalé déjà le début d'un processus.

"La démarche a été ainsi entamée, a-t-il indiqué. Nous espérons améliorer ce processus lancé au niveau ministériel, en continuant avec des entretiens de haut niveau. Notre seule demande est de restaurer la paix dans la région face à ceux qui se positionnent contre nous en Méditerranée."

Erdogan a affirmé que "les liens historiques entre la nation turque et le peuple égyptien sont très importants" pour eux.

"Pourquoi ne pas les relancer? C'est ce que nous avons signalé", a-t-il conclu.


Tags: Turkiye   Erdogan  


Fil d'info