Twitter: Elon Musk reporte le lancement du nouvel abonnement controversé

  16 Novembre 2022    Lu: 676
Twitter: Elon Musk reporte le lancement du nouvel abonnement controversé

Elon Musk a annoncé mardi que le lancement du nouvel abonnement payant à Twitter était reporté au 29 novembre, après dix jours de controverses multiples autour du projet phare du nouveau propriétaire.

"Le relancement de Blue Verified est repoussé au 29 novembre pour être sûr qu'il soit béton", a tweeté le directeur général du réseau social.

Avant le rachat de Twitter par le patron de Tesla le 27 octobre, la plateforme proposait d'une part un service gratuit de vérification de l'identité pour les organisations et personnes notoires, et, d'autre part, un abonnement payant à des options supplémentaires, baptisé Twitter Blue.

Elon Musk a lancé manu militari la refonte de cet abonnement pour y ajouter l'authentification, que tous les utilisateurs pourront donc obtenir quelle que soit leur notoriété, moyennant huit dollars par mois.

Le nouveau Twitter Blue a été activé il y a une semaine sur les iPhone dans une cacophonie totale, quelques jours après le licenciement de la moitié des 7.500 employés de la société.

Pendant 48 heures, de nombreux comptes se sont fait passer pour ceux de célébrités ou de grandes entreprises, de LeBron James à Nintendo. L'entreprise pharmaceutique Eli Lilly a dû s'excuser jeudi après le succès d'un tweet émis avec un compte à son nom, doté de la coche bleue, qui promettait de l'insuline gratuite.

Vendredi, la possibilité de souscrire à "Twitter Blue" a disparu, et un mémo interne, publié par certains médias américains, a indiqué que le service était suspendu "pour résoudre les problèmes d'usurpation".

Dans le système qui sera lancé le 29 novembre, "tout changement de nom causera la perte de la coche bleue jusqu'à ce que le nom soit vérifié par Twitter", a promis Elon Musk mardi.

Il a aussi précisé que les personnes qui ne s'abonneront pas perdront la coche bleue (si elles l'avaient obtenue gratuitement) dans les mois qui viennent.

En parallèle, le réseau social avait sorti mercredi dernier un nouveau badge gris "Officiel" pour les comptes notoires.

Elon Musk avait décrété le jour même qu'il supprimait cette nouvelle étiquette, avant que la directrice des produits en développement Esther Crawford n'intervienne, pour expliquer que le badge serait dans un premier temps réservé aux gouvernements et organisations.

Les licenciements ont continué cette semaine au sein d'un Twitter chamboulé. Un ingénieur a été remercié d'un tweet d'Elon Musk après avoir remis en cause en public des affirmations du fantasque dirigeant, qui se considère comme le défenseur ultime de la liberté d'expression. (AFP)


Tags: Twitter   ElonMusk  


Fil d'info