Pourquoi l'Inde arme-t-elle les Arméniens ? – Commentaires des experts pakistanais (Exclusif)

  11 Novembre 2022    Lu: 664
Pourquoi l

Suite à la seconde guerre du Karabagh, l'Inde s'est engagée dans une coopération active avec l'Arménie, essentiellement dans le domaine militaire, dans laquelle Erevan est fortement intéressé à se venger de la défaite de novembre 2020. C'est la fraternité azerbaïdjano-pakistanaise qui a poussé New Delhi à une telle coopération avec les Arméniens.

L'Inde et l'Arménie ont signé des accords militaires en septembre. Dans le cadre de l'accord, New Delhi fournira pour 250 millions de dollars de missiles antichars et d'autres munitions à Erevan. Récemment, les médias indiens ont rapporté que la société privée indienne "Kalyani Strategic Systems Ltd" (Bharat Forge) avait reçu sa première commande à l'exportation pour la fourniture d'un lot d'obusiers remorqués de 155 mm (ATAGS). Selon le rapport, un contrat d'une valeur de 155 millions de dollars a été signé avec l'Arménie. Bien que Bharat Forge n'ait pas indiqué l'acheteur, des sources médiatiques indiennes du ministère de la Défense du pays ont confirmé qu'il s'agissait de l'Arménie. Selon les informations, l'Arménie envisage l'achat de 4 à 5 bataillons d'artillerie. Et dans chaque division - 18-20 obusiers.

De plus en plus souvent, dans les médias indiens, des informations font état de la fourniture d'armes indiennes à l'Arménie et, très probablement, il s'agit toujours de la partie visible de l'iceberg. Qu'en est-il de ces accords militaires qui n'ont pas encore été rendus publics ?

De toute évidence, l'Inde utilise l'Arménie comme monnaie d'échange, et l'Iran joue également un rôle actif dans ce jeu. Cependant, nous n'en parlerons pas. Notre objectif est les relations arméno-indiennes. Qu'est-ce que l'Inde a en tête concernant la région du Caucase du Sud ? Pourquoi New Delhi arme-t-elle si durement l'Arménie ? Pourquoi est-il si pressé ? Qu'est-ce que le Pakistan est prêt à offrir à l'Azerbaïdjan en réponse à l'accord militaire indo-arménien ?

Des analystes et experts pakistanais ont répondu à ces questions dans leurs entretiens avec l'AzVision.az.

L'ancien directeur de l'Inter-Services Intelligence du Pakistan (1993-1995), le général de corps d'armée Javed Ashraf Qazi a déclaré :

"Les autorités indiennes continuent de chercher des marchés pour vendre leurs armes. Les États-Unis peuvent financer cet achat pour l'Arménie. L'Inde cherche désespérément à vendre ses équipements de défense, mais ne trouve pas d'acquéreur en raison de la concurrence avec la Chine. Quant aux relations entre l'Azerbaïdjan et le Pakistan, nous avons déjà proposé à l'Azerbaïdjan une gamme de produits militaires que nous produisons. La seule exception concerne nos programmes nucléaires et de missiles. Du matériel d'artillerie et des munitions ont été fournis à l'Azerbaïdjan.

Le politologue pakistanais, rédacteur en chef du Dispatch News Desk (DND) Agha Iqrar Haroon a dit :

"Il est vrai que l'Inde arme l'Arménie. L'Inde veut pénétrer le marché de l'Europe de l'Est pour vendre son équipement militaire. Je crois que l'Inde veut devenir le deuxième plus grand fournisseur d'équipements militaires après la Russie dans tout l'espace post-soviétique. Le Pakistan et l'Azerbaïdjan se sont mis d'accord sur la fourniture de produits militaires. Le Pakistan est en tête de la production d'avions de type JF-17 Thunder. En dehors de cela, le Pakistan est considéré comme le meilleur fabricant de balles canoniques, etc.

Le directeur de l'Institut pour la paix et les études diplomatiques, le politologue pakistanais Muhammad Asif Noor, a déclaré :

Derrière les accords militaires entre l'Inde et l'Arménie se cache la volonté de New Delhi d'équilibrer la coopération trilatérale entre la Turkiye, l'Azerbaïdjan et le Pakistan dans la région du Caucase du Sud. Avec le soutien actif de la diaspora arménienne, qui entretient des liens étroits avec le complexe militaro-industriel indien, Erevan coopère activement avec les autorités indiennes. En septembre 2019, le Premier ministre arménien a rencontré le Premier ministre indien Narendra Modi à New York. Et ce sont les premières rencontres d'un si haut niveau entre les deux Etats ces dernières années. La rencontre a été possible grâce aux activités des diasporas des deux pays.

Le Pakistan et l'Azerbaïdjan ont deux problèmes importants : le Cachemire et le Karabagh, où l'Inde et l'Arménie sont les agresseurs. La Turkiye et l'Azerbaïdjan ont soutenu le Pakistan sur la question du Cachemire, et le Pakistan soutient activement l'Azerbaïdjan. Pour contrer l'alliance Azerbaïdjan-Pakistan-Turkiye, l'Inde soutient l'Arménie dans le domaine de la sécurité.

Si nous y regardons de plus près, nous pouvons voir le vide créé par l'absence de la Russie en tant que fournisseur d'armes sur les marchés mondiaux et régionaux. New Delhi considère cette région comme un lieu où son complexe militaro-industriel peut avoir la possibilité d'exporter et d'affecter les centres politiques et économiques régionaux.

En réponse à la coopération militaire entre l'Arménie et l'Inde, le Pakistan offre une coopération militaire plus étroite à l'Azerbaïdjan. Nos pays peuvent créer des entreprises de défense conjointes pour la production d'armes de haute technologie.

"L'Arménie commet des crimes de guerre et l'Inde cherche à devenir son partenaire. L'Inde le fait exprès, car l'Azerbaïdjan a toujours soutenu le Pakistan sur la question du Cachemire, ainsi que sur d'autres questions. D'autre part, l'Inde s'efforce d'occuper sa niche dans le marché de l'armement sur le marché post-soviétique, où la Russie a toujours joué un rôle dominant.

Le Pakistan et l'Azerbaïdjan ont toujours coopéré dans le domaine de la défense. En juin 2022, le ministre azerbaïdjanais de la Défense, le colonel-général Zakir Hassanov, et le chef d'état-major de l'armée de l'air pakistanaise Zaheer Ahmad Babar Sidhu ont discuté de la coopération militaire, militaro-technique et militaro-éducative. Cette réunion ouvre de nouvelles opportunités pour renforcer davantage les liens militaires entre les deux États. Le Pakistan sera toujours aux côtés de l'Azerbaïdjan.

Samir Valiyev

Murad Nadjafov

Azvision.az


Tags: Arménie   Inde   armée   Caucase   Azerbaïdjan   Pakistan  


Fil d'info