Le président russe annonce la mobilisation des réservistes

  21 Septembre 2022    Lu: 403
Le président russe annonce la mobilisation des réservistes

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mercredi avoir signé un décret de mobilisation partielle des réservistes pour remplir les objectifs de son "opération militaire spéciale" en Ukraine, dont il a assuré que les objectifs n'avaient pas changé.

Le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, a décrété "la mobilisation partielle" dans son pays en guerre en Ukraine.

Dans une allocution télévisée, mercredi, le Chef de l’État russe a fait des déclarations importantes sur la situation en Ukraine.

Il a d’abord rappelé l’objectif de la Russie : "La libération complète de la région du Donbass reste l'objectif de nos opérations spéciales en Ukraine", a-t-il affirmé.

Dans ce sens, Poutine a apporté son soutien aux déclarations d'indépendance des régions de Zaporija et Herson, dans le Donbass, en Ukraine.

Néanmoins, le leader russe, qui affirme que l'Occident ne veut pas de paix, se dit prêt à user de toutes les options pour défendre l'intégralité territoriale de son pays si elle est menacée.

"Ce n’est pas du bluff", a-t-il martelé, laissant entendre que l’option nucléaire n’est pas à exclure.

Toujours dans cet objectif, Vladimir Poutine a annoncé qu’il a décrété "la mobilisation partielle" dans son pays.

"Je considère qu'il est nécessaire de soutenir la proposition du ministère de la Défense et de l'état-major général de déclarer une mobilisation partielle dans la Fédération de Russie", a-t-il déclaré.

Selon le décret publié sur le site Web du Kremlin, les citoyens russes de 18 et 50 relèvent de mobilisation militaire, ils seront payés en tant que personnel militaire servant sous contrat.

300 mille soldats de réserve concernés
Le ministre de la Défense, Sergueï Shoïgou, a, pour sa part, expliqué que dans le cadre de la mobilisation partielle décrétée par le président Poutine, 300 mille soldats de réserve seront appelés.

Il a par ailleurs indiqué qu’à ce jour, depuis le début du conflit, 5 937 soldats russes ont perdu la vie.


Tags: Russie   Moscou  


Fil d'info