Funérailles de la reine Elizabeth, Windsor accueille sa dépouille

  19 Septembre 2022    Lu: 153
Funérailles de la reine Elizabeth, Windsor accueille sa dépouille

Des dizaines de milliers de personnes ont rendu lundi un dernier hommage à feue la reine Elizabeth II dont la dépouille a été transférée de Westminster, à Londres, au château de Windsor lors d'une imposante procession, dans un pays à l'arrêt pour ces funérailles nationales.

Recueillement silencieux, acclamations, jets de fleurs : tout un peuple a rendu hommage à sa souveraine décédée le 8 septembre à l'âge de 96 ans à la suite d'une cérémonie réunissant dirigeants et monarques du monde entier à l'abbaye de Westminster.

Le cercueil de chêne a d'abord été transféré à l'abbaye sur un affût de canon, tiré par 142 marins dans l'un des plus grands cortèges militaires jamais vus en Grande-Bretagne, dont les images ont été retransmises dans le monde entier.

Le roi Charles et d'autres membres de la famille royale ont suivi à pied, tandis que l'horloge de Big Ben marquait chaque minute.

L'office s'est déroulé dans l'abbaye de Westminster dont la cloche ténor a sonné 96 fois. La musique jouée lors du mariage de la reine en 1947 et de son couronnement six ans plus tard a résonné sous les voûtes, ainsi que des versets de l'Écriture sainte mis en musique, d'après une partition utilisée depuis le début du XVIIIe siècle.

Parmi les 2.000 personnes assistant aux obsèques, quelque 500 présidents, chefs de gouvernement, familles royales étrangères et dignitaires étaient présents.

L'assemblée comptait également des personnes décorées des plus hautes distinctions militaires et civiles britanniques, des représentants d'organisations caritatives soutenues par la reine et des personnes ayant apporté une "contribution extraordinaire" à la lutte contre la pandémie de COVID-19.

"EN SOUVENIR AFFECTUEUX"

Justin Welby, l'archevêque de Cantorbéry, a déclaré que le chagrin ressenti par tant de personnes en Grande-Bretagne et dans le monde entier reflétait "la vie abondante et le service aimant" de la souveraine.

"Sa défunte majesté a déclaré lors d'une émission restée célèbre pour son 21e anniversaire que toute sa vie serait consacrée au service de la nation et du Commonwealth", a-t-il rapporté.

"Rarement une telle promesse a été aussi bien tenue. Peu de dirigeants reçoivent l'effusion d'amour que nous avons vue."

Le roi Charles III a rendu hommage à sa mère en déposant sur son cercueil une note manuscrite sur laquelle on peut lire : "En souvenir affectueux et dévoué, Charles R."

La note a été placée au milieu d'une couronne colorée qui, selon Buckingham Palace, contenait, à la demande de Charles, du romarin, du chêne anglais et du myrte coupé, le même myrte utilisé pour le bouquet de mariage d'Elizabeth qui avait ensuite été replanté.

A la fin de la messe, deux minutes de silence ont été observées. Les trompettes ont retenti avant que l'assemblée ne chante "God Save the King", repris par la foule à l'extérieur.

Après la procession jusqu'au château de Windsor, à l'ouest de Londres - le cercueil avait été placé dans le corbillard royal -, une messe plus intimiste s'est tenue à la chapelle Saint-Georges.

À la fin de la cérémonie, la couronne, le globe et le sceptre - symboles du pouvoir et de la gouvernance du monarque - devaient être retirés du cercueil et placés sur l'autel.

Plus tard dans la soirée, lors d'un service familial privé, les cercueils d'Elizabeth et de son mari, le prince Philip, décédé l'an dernier à l'âge de 99 ans, seront placés ensemble dans la chapelle commémorative du roi George VI, où reposent également ses parents et sa sœur, la princesse Margaret.

Reuters


Tags: Grande-Bretagne  


Fil d'info