Bakou a mis en garde Erevan

  03 Août 2022    Lu: 550
 Bakou a mis en garde Erevan

Dans la matinée du 3 août, des membres de détachements armés arméniens illégaux présents sur le territoire azerbaïdjanais, où le contingent russe de maintien de la paix est temporairement déployé, ont tiré sur les positions de l'armée azerbaïdjanaise stationnées en direction de la région de Latchine.

Un militaire du service militaire actif - le soldat Kazimov Anar est tombé en martyr à la suite d'une blessure par balle.

La partie azerbaïdjanaise a déclaré à plusieurs reprises que l'Arménie n'avait pas rempli les obligations assumées par la déclaration tripartite du 10 novembre 2020 et que les groupes armés arméniens illégaux n'avaient pas encore été expulsés du territoire azerbaïdjanais.

"L'incident sanglant qui a eu lieu le 3 août démontre une fois de plus que l'Arménie viole de manière flagrante l'accord tripartite et sape les efforts de normalisation des relations entre les deux États. C'est également un indicateur du manque de respect de l'Arménie pour les efforts des médiateurs internationaux. Les dirigeants politiques et militaires de l'Arménie, qui n'ont pas encore retiré leurs groupes armés illégaux du territoire de l'État voisin, portent l'entière responsabilité de l'incident qui s'est produit sur le territoire de l'Azerbaïdjan. Nous continuerons de prendre toutes les mesures appropriées pour assurer la sécurité des territoires azerbaïdjanais et l'intégrité de ses frontières. Qu'Allah ait pitié de notre Martyr !", lit-on dans le communiqué.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Karabagh   Arménie  


Fil d'info