Londres accuse Moscou d'utiliser la nourriture comme une "arme de guerre"

  24 Juin 2022    Lu: 449
Londres accuse Moscou d

La ministre britannique des Affaires étrangères, Liz Truss, a accusé la Russie, ce vendredi, d'utiliser la nourriture comme "arme de guerre" dans la guerre menée contre l'Ukraine.

Truss a publié une vidéo sur son compte Twitter, où elle apparaissait devant la tour Atakule dans la capitale turque Ankara, pour évoquer la crise céréalière ukrainienne.

"La nourriture ne devrait jamais être utilisée comme une arme", a-t-elle déclaré, accusant l’armée du président russe, Vladimir Poutine, de verrouiller les ports ukrainiens et d'empêcher l'exportation de céréales ukrainiennes vers le reste du monde.

La ministre britannique a expliqué que sa visite à Ankara s'inscrivait dans le cadre des efforts visant à résoudre la crise céréalière.

Elle a qualifié la Türkiye en tant que partenaire stratégique essentiel, dans les efforts visant à exporter les céréales ukrainiennes depuis les ports du pays, en rouvrant les principales routes maritimes pour assurer le passage sûr de la nourriture.

Truss a souligné que le Royaume-Uni frappera à toutes les portes afin de résoudre la crise céréalière, en coopération avec ses alliés et partenaires tels que la Türkiye.

La cheffe de la diplomatie britannique a alerté, lors d'une conférence de presse avec son homologue turc, Mevlut Cavusoglu, à Ankara, qu'une famine pourrait se produire dans le cas où les céréales resteraient bloquées dans les ports ukrainiens.

Les approvisionnements en céréales de la Russie et de l'Ukraine ont fluctué en raison de la guerre, qui dure depuis le 24 février, entre les deux pays, qui figurent parmi les 6 plus gros exportateurs de céréales au monde.


Tags: Ukraine   Royaume-Uni   Russie  


Fil d'info