L'armée turque commémore 30 personnes massacrées par le groupe terroriste PKK en 1987

  20 Juin 2022    Lu: 334
L

La Türkiye a commémoré, lundi, les 30 personnes, dont 16 enfants, massacrées par le groupe terroriste PKK en 1987 dans la province de Mardin, dans le sud-est du pays.

La cérémonie de commémoration a eu lieu dans le village de Pinarcik, dans le district d'Omerli, où le massacre a eu lieu, à laquelle de hautes personnalités militaires et civiles locales ont assisté.

Le gouverneur du district, Huzeyfe Cakmak, a souligné que cet acte sombre du terrorisme ne sera jamais oublié.

"À travers des opérations réussies, notre État combat le terrorisme de toutes ses forces", a-t-il lancé.

Huseyin Altindag, maire du district d'Omerli, a, au cours de la cérémonie, exprimé l'espoir de voir la Türkiye et ses citoyens définitivement épargnés d'une telle douleur.

Seyhmus Yavuz, 82 ans, un élément de la sécurité du village à la retraite, a indiqué avoir perdu 17 de ses proches, dont cinq enfants et deux frères, dans l'attaque.

Au cours de sa campagne de terrorisme de plus de 35 ans contre la Türkiye, le PKK, classé comme organisation terroriste par la Türkiye, les États-Unis et l'Union européenne, a été responsable de la mort de plus de 40 000 personnes, dont des femmes, des enfants et des nourrissons. Le YPG est la branche syrienne du PKK.

AA


Tags: Türkiye  


Fil d'info