La Turquie condamne la réunion du président français avec le soi-disant "Conseil démocratique syrien"

  21 Juillet 2021    Lu: 1075
La Turquie condamne la réunion du président français avec le soi-disant "Conseil démocratique syrien"

Le ministère turc des Affaires étrangères a condamné la réunion que le Président français, Emmanuel Macron avait tenu avec le soi-disant "Conseil démocratique syrien" guidé par l'organisation terroriste PYD/YPG.

Dans un communiqué diffusé mardi, le porte-parole du ministère, Tanju Bilgic a déclaré : "Nous condamnons la réunion tenue entre Macron et les éléments du soi-disant 'Conseil démocratique syrien' guidé par le PYD/YPG, branche syrienne de l'organisation terroriste PKK."

Bilgic a souligné que la relation que la France maintient avec cette organisation terroriste et ses branches, malgré les appels que lance Ankara, nuit à la sécurité nationale de la Turquie, à l'unité politique et l'intégrité territoriale de la Syrie, ainsi qu'aux efforts visant à instaurer la stabilité dans la région.

Le porte-parole a rappelé que ces groupes avaient récemment bombardé des endroits civils dont l'hôpital d'Afrin, attaqué des civils syriens dont des enfants et torturé les détenus à mort.

Il a conclu en assurant que la Turquie poursuivra la lutte contre cette organisation terroriste et ses branches avec détermination.

L’organisation terroriste PKK, qui mène une campagne terroriste depuis plus de trente ans contre la Turquie, est responsable de la mort d’environ 40 mille personnes, dont un grand nombre de femmes, d'enfants et de nourrissons. Le PKK est classé comme organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’Union européenne. Le YPG en est la branche syrienne.

Agence Anadolu


Tags: Turquie   France