L'armée turque neutralise 39 terroristes du PKK/YPG dans le nord de Syrie

  20 Juillet 2021    Lu: 197
L

Le ministère turc de la Défense nationale a annoncé ce mardi que les forces turques avaient neutralisé 39 terroristes dans le nord de la Syrie.

Les terroristes ont effectué des tirs de harcèlement sur la base turque de Bashilhaya, dans la zone de l'opération Rameau d'olivier, le 15 juillet. Les troupes turques ont répliqué aux tirs et ont ainsi neutralisé trois terroristes à Tall Rifat et quatre autres à Sheikh Issa et Aïn Daknah.

Le même jour, des terroristes ont effectué des tirs de harcèlement sur le centre-ville d'Afrin. Les soldats turcs ont repéré et neutralisé neuf terroristes.

D'autres tirs de harcèlement ont visé les bases militaires turques dans la zone de l'opération Bouclier de l'Euphrate. Les troupes turques ont neutralisé 19 terroristes dans la région de Manbij.

En outre, les soldats turcs ont neutralisé quatre terroristes du PKK/YPG le 18 juillet, dans la zone de l'opération Source de paix. Les terroristes se préparaient pour une attaque dans la zone d'Aridiyah.

L’organisation terroriste PKK, qui mène une campagne terroriste depuis plus de trente ans contre la Turquie, est responsable de la mort d’environ 40 mille personnes, dont un grand nombre de femmes, d'enfants et de nourrissons. Le PKK est classé comme organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’Union européenne. Le YPG en est la branche syrienne.

La Turquie avait lancé d'abord l’opération Bouclier de l'Euphrate, le 24 août 2016, puis l'opération Rameau d’olivier à Afrin, le 20 janvier 2018, et l'opération Source de Paix, le 9 octobre 2019, pour éliminer les éléments terroristes du nord de la Syrie.

AA


Tags: Turquie   Syrie