Un groupe de représentants des médias azerbaïdjanais a lancé un appel à l'ambassade de Russie

  07 Avril 2021    Lu: 1957
 Un groupe de représentants des médias azerbaïdjanais a lancé un appel à l

Un groupe de représentants des médias et de blogueurs azerbaïdjanais a fait appel à l'ambassade de la Fédération de Russie dans notre pays.

AzVision présente cet appel:

«La découverte dans la ville de Choucha des débris du système de missiles opérationnel et tactique russe Iskander est au centre de l'attention du public azerbaïdjanais.

Pour rappel, des employés de l'Agence nationale pour le déminage des territoires de la République d'Azerbaïdjan (ANAMA) ont découvert des pièces d'un missile balistique lors de la recherche et de l'élimination de mines et de munitions non explosées dans la ville de Choucha, libérée de l'occupation arménienne. Comme l'a montré l'analyse du numéro d'identification du missile (9M723), conservé sur l'épave, l'Iskander-M OTRK a été tiré sur la ville de Choucha. L'épave elle-même a été découverte le 15 mars. Cependant, la partie azerbaïdjanaise n'a annoncé son appartenance à l'Iskander-M OTRK qu'après une analyse approfondie des experts.

Nous sommes obligés de le rappeler: des déclarations ont été faites à plusieurs reprises à Erevan selon lesquelles l'Arménie a tiré sur l'Azerbaïdjan depuis le missile russe Iskander OTRK. Le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan, l'ancien président Serge Sarkissian, l'ancien chef d'état-major général des forces armées Movses Hakobyan, en particulier, ont fait de telles déclarations.

Cependant, le représentant officiel du ministère de la Défense de la Russie Igor Konashenkov a ensuite catégoriquement nié l'utilisation d'Iskander au Karabagh et a déclaré: «Selon les informations objectives et fiables dont nous disposons, confirmées par le système de contrôle objectif, aucun des systèmes de missiles de ce type n'a pas été appliqué pendant le conflit dans le Haut-Karabagh».

Mais maintenant, des parties de missiles appartenant à l'Iskander-M OTRK ont été retrouvées à Choucha. Cette modification du système de missile opérationnel-tactique n'est pas soumise à l'exportation et est en service avec l'armée russe.

Il a été annoncé le 2 avril que des débris de missiles découverts à Choucha appartenaient au système de missiles Iskander-M. Cette nouvelle a été largement couverte par les médias azerbaïdjanais et étrangers. Cependant, aucune réponse officielle claire et sans ambiguïté de la part de la Russie n'a été exprimée jusqu'à présent. Nous sommes surpris que la Fédération de Russie, représentée par le ministère des Affaires étrangères, le ministère de la Défense et d'autres structures intéressées, ne soit pas pressée de clarifier comment le système de missiles Iskander-M aurait pu tirer sur la ville de Choucha. Bien entendu, une enquête complète et approfondie sur ce fait prend du temps. Cependant, il n’ya même pas de déclarations officielles sur son commencement, ce qui cause une profonde perplexité et une inquiétude au sein du public azerbaïdjanais.

Nous espérons que la partie russe exprimera sa position officielle dans un proche avenir et annoncera officiellement le début de l'enquête.

L'appel a été signé par:

1. Mir Chahin Aghayev, directeur de REAL TV

2. Aflatun Amachov, Président du Conseil de la presse

3. Rachad Madjid, rédacteur en chef du «525e journal»

4. Eynulla Fatullayev, rédacteur en chef de Haqqın.az

5. Mehriban Mammadova, directrice générale du Studio général des programmes d'information d'AZTV

6. Orkhan Fikratoghlu, journaliste indépendant

7. Eltchin Mirzabeyli, rédacteur en chef du journal «Front populaire»

8. Saadat Mammadova, conseillère du président de l'ATV

9. Hamid Hamidov, journaliste, blogueur

10. Mourad Husseynov, directeur général adjoint d'ITV

11. Mubariz Asgarov, journaliste indépendant

12. Chakir Eminbeyli, représentant de la chaîne de télévision Rossiya 24 en Azerbaïdjan

13. Ilqar Mikayiloghlu, analyste militaire pour REAL TV

14. Lale Azertach, présentatrice de Khazar TV

15. Emin Moussavi, directeur d'ASAN Radio

16. Raouf Arifoglu, rédacteur en chef du journal Yeni Moussavat

17. Eltchin Chykhly, rédacteur en chef du journal Ayna-Zerkalo

18. Azer Garib, blogueur

19. Tofig Abbassov, commentateur politique pour AZTV

20. Ali Hasjizadé, blogueur, chef de projet «The Greater Middle East»

21. Vyatcheslav Sapounov, blogueur

22. Adalat Verdiyev, blogueur

23. Tofigakhanym Gassymova (Nourani), commentatrice politique pour Minval.az

24. Eltchin Alyoghlou, rédacteur en chef de Milli.az

25. Vussal Mammadov, rédacteur en chef d'Azvision.az

26. Chakir Aghayev, rédacteur en chef du journal Novaya Vremya

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Russie   Iskander   Karabagh