Des chercheurs expliquent pourquoi les crocodiles ont survécu aux dinosaures

  24 Mars 2021    Lu: 685
Des chercheurs expliquent pourquoi les crocodiles ont survécu aux dinosaures

L'étude montre que ces différentes façons de vivre évoluaient très rapidement, ce qui a permis aux anciens crocodiles de prospérer et de dominer les nouvelles niches écologiques pendant plusieurs millions d’années

Des chercheurs des Universités de Bristol et Harvard estiment que les anciens crocodiles ont pu s’adapter très rapidement au changement du climat terrestre qui a provoqué l’extinction de masse Crétacé-Paléogène il y a 66 millions d’ans.

Le mystère qui entourait la survie des crocodiles à l’époque de l’extinction des dinosaures semble être enfin percé. Dans une récente étude, des chercheurs estiment que cela est dû aux surprenantes capacités d’évolution que possédaient les ancêtres des crocodiles modernes.

Les spécialistes des Universités de Bristol et Harvard ont examiné plus de 200 crânes et mâchoires de crocodiles étalés sur une période de 230 millions d’années, lesquels présentent «une vertigineuse diversité de formes», selon Stephanie Pierce de Harvard.

«Ils étaient capables de marcher par terre et de nager dans l’eau tout en capturant du poisson et même en mangeant des plantes. Notre étude montre que ces différentes façons de vivre évoluaient très rapidement, ce qui a permis aux anciens crocodiles de prospérer et de dominer les nouvelles niches écologiques pendant plusieurs millions d’années», explique-t-elle.

Une opportunité «incroyable»
Les auteurs de l’étude soulignent que certaines espèces d’anciens crocodiles, dont les thalattosuchiens et les notosuchiens, ont subi d’importantes modifications de crânes et mâchoires, qui les rapprochaient parfois des mammifères.

D’après Tom Stubbs, qui a dirigé l’étude, les crocodiles modernes et leurs ancêtres disparus offrent une «incroyable» opportunité de comprendre l’évolution de la biodiversité.

«Aujourd’hui il n’existe que 26 espèces de crocodiles dans le monde, et la plupart d’entre elles ont une apparence presque identique. Et parfois, on décompte des centaines d’espèces éteintes avec des variations spectaculaires, surtout dans leurs appareils d’alimentation», fait valoir le scientifique.

Les trois quarts des espèces effacés de la Terre
L’extinction Crétacé-Paléogène s’est produite il y a 66 millions d’années à cause de la météorite de Chicxulub qui heurta la Terre dans la zone où se trouve l’actuel Golfe du Mexique.

La collision a engendré un nuage de poussière qui aurait bloqué la lumière du Soleil sur la majeure partie de la Terre pour près d’une année et entraîné un brusque changement de climat, vouant à la disparition 75% des espèces végétales et animales, dont les dinosaures. Néanmoins, cette extinction massive a créé des conditions propices à l’ascension des mammifères et l’ultérieure apparition de l’Homo sapiens.

Sputnik


Tags: dinosaures