Covid-19: le gouvernement hongrois commande 2 millions de doses du vaccin russe Spoutnik V

  22 Janvier 2021    Lu: 295
Covid-19: le gouvernement hongrois commande 2 millions de doses du vaccin russe Spoutnik V Reuters

Cette annonce intervient alors que les autorités pharmaceutiques hongroises ont donné cette semaine leur feu vert à l'utilisation de Spoutnik V, sur fond de critiques de Budapest à l'égard des «lenteurs» du processus d'approbation des vaccins par l'Agence européenne des médicaments (EMA).

Le gouvernement hongrois a annoncé vendredi avoir conclu un accord pour acheter jusqu'à deux millions de doses du vaccin russe Spoutnik V, bien que celui-ci n'ait pas encore été autorisé par les autorités sanitaires européennes.

Le ministre des Affaires étrangères Peter Szijjarto, en visite à Moscou, a annoncé la signature du contrat dans une vidéo postée sur son compte Facebook, évoquant de «larges quantités». «Nous aurons accès à des lots permettant de vacciner un million de citoyens», a-t-il ensuite précisé lors d'une conférence de presse avec son homologue russe Sergueï Lavrov, selon des propos cités par les agences nationales des deux pays.

Les livraisons se feront en trois étapes, avec 300.000 vaccins à deux doses le premier mois, un demi-million le deuxième mois et 200.000 le troisième mois, pour un total «potentiel de deux millions de doses», a expliqué Peter Szijjarto.

Cette annonce intervient alors que les autorités pharmaceutiques hongroises ont donné cette semaine leur feu vert à l'utilisation de Spoutnik V, sur fond de critiques de Budapest à l'égard des «lenteurs» du processus d'approbation des vaccins par l'Agence européenne des médicaments (EMA). Les autorités nationales peuvent approuver en urgence la distribution d'un produit non autorisé par l'EMA mais en portent alors l'entière responsabilité.

Reste désormais à attendre l'avis final de l'Autorité de santé, un processus qui peut prendre «plusieurs semaines», a-t-elle indiqué à l'AFP.

Il faudra cependant vaincre le scepticisme de la population : le vaccin russe a la préférence de moins de 2% des Hongrois interrogés dans de récents sondages, loin derrière les deux produits actuellement autorisés dans l'Union européenne (UE) (Pfizer-BioNTech et Moderna). (AFP)


Tags: Hongrie   coronavirus   vaccin