Notre tâche est d'empêcher l'effusion de sang au Karabagh, Choïgou

  21 Novembre 2020    Lu: 307
 Notre tâche est d

La tâche principale de la Russie fixée par le président Vladimir Poutine est d'empêcher l'effusion de sang dans le Haut-Karabagh. Il reste beaucoup à faire pour ramener la paix.

C'est ce qu'a déclaré le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou lors d'une réunion avec le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan à Erevan.

Il a dit qu'ils avaient sans aucun doute l'intention de s'acquitter de cette tâche.

"En outre, nous avons l'intention de discuter d'un certain nombre de questions liées à la vie et au travail de nos soldats de la paix, bien sûr, à notre coopération dans les domaines militaire et militaro-technique. Nous sommes arrivés avec un excellent programme et nous espérons qu'il sera mis en œuvre", a déclaré Choïgou.

Il a également déclaré que le déploiement des soldats de la paix russes s'était achevé un jour plus tôt. "23 postes d'observation ont été installés récemment au Karabagh. Les soldats de la paix russes surveillent la route vers Khankendi, le couloir de Latchine et assurent le trafic sur ces routes."

Pashinyan a déclaré que pendant la guerre, ils avaient toujours ressenti le soutien de la Russie, du président et du Premier ministre, et personnellement de Choïgou.

"Je veux vous remercier pour cela. Bien sûr, il y a eu une période difficile avant la guerre, mais maintenant c'est une période plus difficile, et nous espérons que pendant cette période nous serons en mesure d'approfondir notre coopération avec la Fédération de Russie, non seulement dans le domaine de la sécurité, mais aussi dans le domaine de la coopération militaro-technique", a-t-il dit.

Azvision.az


Tags: Russie   Arménie