Les agences antidopage veulent exclure la Russie de sa propre Coupe du monde 2018

23:11   11 Janvier 2017    349

Les présidents des 19 agences nationales antidopage (ANA), réunis à Dublin, ont estimé que la Russie devrait être exclue de toute compétition sportive tant qu`elle n`aura pas réglé son problème de dopage. Cela concerne également le Mondial de football, que la Russie s`apprête à organiser l`année prochaine.

A l`issue d`une réunion qui s`est tenue ce mardi, un communiqué a été publié : "à la lumière du second rapport McLaren, les responsables ont demandé l`exclusion des organisations sportives russes de toutes les compétitions internationales". Ce fameux rapport, rendu public juste avant les Jeux Olympiques de Rio, faisait état d`un dopage d`état généralisé en Russie. Travis Tygart, président de l`Agence antidopage américaine (USADA), a tenu à préciser qu`aucune exception ne serait faite, pas même pour le Mondial 2018 de football, organisé en... Russie.

Néanmoins, les présidents des ANA ont estimé qu`il fallait permettre à certains athlètes russes de pouvoir participer aux compétitions internationales, sous des couleurs neutres. Ils souhaitent également que l`Agence mondiale antidopage (AMA) prenne enfin des sanctions contre les fédérations "visées par de nombreuses preuves de dopage et de dissimulation après la publication des travaux McLaren"

Tags:


à lire aussi