"Notre riposte a été dure, mais ils la méritaient", président azerbaïdjanais

  31 Octobre 2020    Lu: 299
  "Notre riposte a été dure, mais ils la méritaient", président azerbaïdjanais

« C’est l'Arménie qui a ouvert le feu la première et nous disposons des preuves. Car les premières victimes parmi les civils et les militaires étaient des Azerbaïdjanais. C'était la troisième provocation militaire consécutive contre nous. La première a été commise en juillet. Alors ils ont attaqué la frontière arméno-azerbaïdjanaise. Nous avons subi des pertes parmi les civils et les militaires. La deuxième tentative a eu lieu en août. L'Arménie a envoyé un groupe de sabotage pour attaquer des civils. La troisième fois, le 27 septembre, certaines villes et villages proches de la ligne de contact ont subi de lourds bombardements d'artillerie. Nous avons répondu »

C'est ce qu'a déclaré le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev en s’exprimant sur le déclenchement des affrontements lors de son interview à la chaîne de télévision allemande ARD.

Le président de la République a également abordé les drones de fabrication israélienne présents dans l’arsenal de l’armée azerbaïdjanaise. « Nous possédons des drones israéliens depuis de nombreuses années. D'ailleurs, certains d'entre eux ont été utilisés lors des affrontements en 2016. Cependant, ces affrontements ont duré quelques jours puisque l'Arménie s'est arrêtée. S'ils s'arrêtaient cette fois, nous nous arrêterions. Mais ils ne l’ont pas fait », a fait savoir le président de la République.

Le président azerbaïdjanais a marqué que la partie arménienne voulait causer de graves dommages à l'Azerbaïdjan. « Ils ont commencé à tirer des roquettes sur des villes situées très loin de la ligne de contact et nous avons de nombreuses victimes parmi les civils. Donc, nous avons dû nous défendre, défendre notre peuple et riposter aux attaques. Notre riposte a été dure, mais ils la méritaient », a estimé Ilham Aliyev. (Azertac)


Tags: Azerbaïdjan   Karabagh