L'Arménie a utilisé des missiles «Scud» dans 7 cas

  30 Octobre 2020    Lu: 277
  L

Au cours des crimes de guerre commis par l'Arménie, des missiles «Scud» ont été utilisés dans 7 cas et des missiles Smerch dans 32 cas.

C'est ce qu'a déclaré le procureur général azerbaïdjanais Kamran Aliyev lors d'une conférence de presse ce vendredi sur les résultats préliminaires de l'enquête sur les procédures pénales concernant les crimes commis par l'Arménie contre des civils dans diverses régions du pays, y compris Gandja et d'autres villes situées loin de la ligne de front.

Selon lui, les 11 et 17 octobre, trois missiles balistiques «Scud» ont été tirés sur la ville de Gandja.

«Les forces armées arméniennes ont également tiré des missiles «Scud» sur Kurdamir et Gabala, ainsi que des systèmes de missiles anti-aériens S-300. Dans certains cas, Tochka-U a été lancé depuis Smerch. Les dernières armes tirées sur Berdé étaient des bombes à sous-munitions. 

Des missiles SCUD et S-300 ont été tirés depuis la région de Vardenis en Arménie.

Dans certains cas, des missiles Smerch ont été tirés depuis les bases militaires des forces armées arméniennes situées dans les territoires occupés de Kalbadjar, Khankendi et d'autres territoires occupés», a souligné Kamran Aliyev.

Azvision.az


Tags: Berdé   Gandja   missiles