Un reportage des correspondants allemands à Berdé révèle les mensonges de la parie arménienne

  29 Octobre 2020    Lu: 346
 Un reportage des correspondants allemands à Berdé révèle les mensonges de la parie arménienne

Shushan Stepanian, qui a nié ouvertement les atrocités qu'ils avaient commises, a reçu une réponse convaincante.

Peu de temps après l'attaque de Berdé le 28 octobre, la porte-parole du ministère arménien de la Défense, Shushan Stepanián, a déclaré sur son compte Twitter que ces attaques étaient «absurdes et fausses". Le journal allemand Sueddeutsche Zeitung (SZ) a révélé que le vrai menteur était la partie arménienne.

Selon le journal, des correspondants allemands étaient sur les lieux au moment de l'attaque et ont vu ce qui s'est passé de leurs propres yeux: «Le ministère arménien de la Défense a catégoriquement nié l'attaque. La porte-parole du ministère a déclaré que les accusations étaient absurdes. Cependant, nos correspondants ont vu les corps des victimes et les restes de nombreuses roquettes dans le centre de Berdé. À ce moment-là, les zones autour de Berdé, y compris la ville voisine de Terter, étaient sous le feu d'artillerie.»

Le site Sueddeutsche Zeitung a également condamné le massacre de civils, de femmes et d'enfants à Berdé. Il a été noté que le Haut-Karabagh et 7 régions adjacentes étaient internationalement reconnus comme territoire azerbaïdjanais.

Il convient de noter que le 28 octobre, 21 civils ont été tués et plus de 70 civils ont été blessés dans une attaque à la roquette arménienne contre la ville de Berdé.

Azvision.az


Tags: Berdé