L'Azerbaïdjan va adresser une note de protestation au MAE allemand

  19 Octobre 2020    Lu: 579
 L

Leyla Abdullayeva, porte-parole du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères, a commenté la visite d'une délégation de quatre membres de fractions dans le Landtag du Bundestag et de l'État fédéral de Brandebourg du parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) dans les territoires occupés.

L. Abdullayeva a souligné que le 18 octobre, une délégation de quatre membres de l'AfD du Bundestag et de la faction Landtag du Land de Brandebourg, Steffen Kotré, Stefan Keuter, Andreas Galau, Andreas Kalbitz avait visité nos terres occupées.

Elle a noté que ces députés, qui avaient une image très négative en Allemagne, étaient membres d'un groupe du parti AfD qui fait de la propagande pour l'Arménie: «Andreas Kalbitz a été démis du parti AfD lors de la réunion du 15 mai 2020, au motif qu'il était membre du Parti républicain néonazi.

Le député du Bundestag Stefan Keuter se distingue également par l'utilisation enthousiaste par lui de slogans nazis et antisémites devant le public.

Les noms des députés susmentionnés ont pris leur place dans la liste des personnes indésirables de la République d'Azerbaïdjan à cause de leur visite illégale dans les terres occupées de l'Azerbaïdjan en 2019. Les noms des politiciens de l’AfD sont mentionnés dans le cadre de leurs fréquentes visites illégales non seulement dans les régions occupées par l’Azerbaïdjan, mais aussi aux zones de conflit de la zone post-soviétique dans son ensemble.

Il a été souligné dans les réponses données par les parties concernées aux lettres de protestation envoyées aux présidents du Bundestag et du Landtag de Brandebourg concernant la visite illégale effectuée par ces quatre personnes en mai de l'année dernière que la visite mentionnée n’avait pas été approuvée par ces institutions, n’avait été mise en œuvre avec l’autorisation de l’un de leurs comités et que toute la responsabilité associée à la visite incombait aux députés qui y avaient participé. Dans le même temps, nous notons que la faction AfD du Bundestag a démontré une position commune concernant la solution des conflits basée sur les normes et principes du droit international.

Une note diplomatique concernant la visite illégale susmentionnée sera adressée par l’ambassade de notre pays en Allemagne au MAE de la République fédérale d'Allemagne et les lettres de protestation à cet égard seront envoyées par l’ambassade au Bundestag et au Landtag de Brandebourg.

Ce fait montre une fois de plus que la coopération historiquement existante de l'Arménie avec des personnes ayant des opinions extrémistes et néo-nazies se poursuit également aujourd'hui.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Allemagne   Karabagh