Un chef du quartier général d'un bataillon de l'armée arménienne tué

  19 Octobre 2020    Lu: 449
Un chef du quartier général d

Hier et dans la nuit du 19 octobre, les opérations de combat se sont poursuivies sur la ligne de front en direction d'Aghdara-Aghdam, Fuzouli-Hadrout-Djabraïl, ainsi que le long de la rivière Araz contre l'armée arménienne qui tentait de résister, annonce le ministère de la Défense.

"Un commandant d'un bataillon, qui effectuait une mission de combat dans la zone défensive du 1er régiment de carabines motorisées des forces armées arméniennes, qui avait perdu des positions de combat dans de nombreuses directions, s'est retiré des positions de combat avec le personnel militaire. Un chef du quartier général du 63e bataillon de chars situé dans la zone de défense du régiment a été tué, et le commandant du 1er bataillon et son adjoint Gevorg Makaryan ont été blessés.

Certains membres du personnel du bataillon dans la zone de défense du 5e régiment de montagne ont été tués, tandis que d'autres ont quitté les positions de combat et se sont enfuis. Le major Hayk Stepanyan, commandant adjoint du bataillon, était parmi les morts. On a obtenu des informations selon lesquelles il y avait un manque de nourriture, de carburant et de munitions dans les unités du régiment", selon le ministère de la Défense.

Azvision.az


Tags: Karabagh