L'Azerbaïdjan décide de libérer ses terres de l'occupation, Hikmet Hadjiyev

  17 Octobre 2020    Lu: 419
 L

Les forces armées arméniennes n'abandonnent pas leurs tactiques perfides, a déclaré aux journalistes Hikmet Hadjiyev, assistant du président de l'Azerbaïdjan, chef du département de la politique étrangère de l'Administration présidentielle.

Il a fait cette remarque lors de son séjour à Gandja avec des représentants du corps diplomatique accrédités en Azerbaïdjan.

L'assistant du président a dit que la partie arménienne continuait de cibler insidieusement la population civile.

«Ils ont tiré des missiles qui ont été utilisés lors de la dernière attaque. À l'époque comme aujourd'hui, ils utilisaient les missiles Scud avec un énorme pouvoir destructeur. Le but était de tuer le plus de personnes possible, de provoquer le plus de destructions possible, de semer la panique parmi les habitants de Gandja, la population du pays. Cependant, la partie arménienne ne pourra jamais atteindre cet objectif. Le peuple azerbaïdjanais est déterminé. Nous sommes déterminés à libérer nos terres sous la direction du commandant suprême. En essayant de cacher ses crimes insidieux de la communauté internationale, la partie arménienne répand de la désinformation», a affirmé Hadjiyev.

L'assistant du président a ajouté que les employés des ambassades de pays étrangers accréditées en Azerbaïdjan, les représentants des organisations internationales, les attachés militaires étaient de nouveau arrivés à Gandja et avaient personnellement été témoins des crimes de l'Arménie, commis par elle de la manière la plus vile et la plus inhumaine.

«Les souffrances des civils ne resteront pas impunies. Ces faits sont portés à l'attention de la communauté internationale. Dans notre guerre patriotique, il y a des martyrs de Gandja, ainsi que des martyrs parmi les civils de Gandja», a conclu Hadjiyev.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Arménie   Gandja