«Il est important de mener des négociations substantielles»,  Toivo Klaar

  26 Septembre 2020    Lu: 645
  «Il est important de mener des négociations substantielles»,   Toivo Klaar

Samedi 26 septembre, le ministre des Affaires étrangères Djeyhoun Baïramov a reçu le représentant spécial de l'UE pour le Caucase du Sud, Toivo Klaar, a relaté dans un communiqué le ministère des Affaires étrangères.

Les parties ont échangé des points de vue sur les relations de coopération mutuellement avantageuses existant entre l'Azerbaïdjan et l'Union européenne. Il a été souligné qu'il existait un intérêt mutuel pour le développement ultérieur de ces relations.

Le ministre Djeyhoun Baïramov a informé l’autre partie des graves conséquences du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, qui constitue une menace sérieuse non seulement pour l’Azerbaïdjan, mais aussi pour la sécurité de la région dans son ensemble. Parlant de la tension dans la région, le ministre a donné des informations détaillées à son interlocuteur sur la série d'actions de provocation de la partie arménienne, y compris une tentative d'attaque pré-planifiée par les forces armées arméniennes en direction de la région de Tovouz de la frontière Azerbaïdjan-Arménie du 12 au 16 juillet, la provocation perpétrée en direction de la région de Goranboy par le groupe de sabotage-reconnaissance des forces armées arméniennes le 23 août, ainsi que l'installation des Arméniens du Liban dans les territoires occupés de l'Azerbaïdjan et d'autres activités provocantes.

Le Représentant spécial Toivo Klaar a souligné qu’il importait de mener des négociations substantielles sans aucune condition préalable à un règlement pacifique du conflit. Il a également noté que l'UE était prête à soutenir les mesures de confiance, comme auparavant.

Soulignant qu’il importait d’atteindre le moment opportun pour prendre des mesures de confiance, le ministre Djeyhoun Baïramov a noté qu’il fallait avant tout éliminer les conséquences de l’occupation des territoires azerbaïdjanais.

Les parties ont également échangé des vues sur d'autres questions d'intérêt mutuel.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   UE   Karabagh