Djeyhoun Baïramov s’est entretenu avec la représentante du CICR en Azerbaïdjan

  18 Septembre 2020    Lu: 328
 Djeyhoun Baïramov s’est entretenu avec la représentante du CICR en Azerbaïdjan

Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Djeyhoun Baïramov, s’est entretenu avec la représentante du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en Azerbaïdjan, Elena Ajmone Sessera.

Au cours de la réunion, il a été noté que l'activité d'Elena Ajmone Sessera dans notre pays avait été achevée et la nouvelle représentante, Arian Bauer, avait été présentée au ministre Djeyhoun Baïramov.

Le ministre Djeyhoun Baïramov a salué les activités d'Elena Ajmone Sessera et a noté avec satisfaction les projets humanitaires mis en œuvre par l'Azerbaïdjan en coopération avec le CICR. Le ministre a également souhaité à la nouvelle représentante du CICR en Azerbaïdjan plein succès dans ses projets futurs.

Parlant des graves conséquences du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, notamment la violation des droits fondamentaux de centaines de milliers de personnes, la violation systématique des normes et principes fondamentaux du droit international humanitaire par l'Arménie, le ministre a accordé une attention particulière à l'état des captifs azerbaïdjanais Dilgam Asgarov et Chahbaz Gouliyev. Il a souligné que l'Arménie n'acceptait pas la position de l'Azerbaïdjan sur l'échange de captifs et d'otages sur la base du principe du «tout pour tous» fondé sur les normes du droit humanitaire. L'importance d'intensifier les efforts du CICR pour résoudre ce problème a été notée.

À leur tour, les représentants du CICR ont noté qu'ils étaient constamment intéressés par l'état de Dilgam Asgarov et Chahbaz Gouliyev dans le cadre de leur mandat et ont informé leurs familles de leur état de santé.

Au cours de la réunion, le ministre a également informé les représentants du CICR des dernières tensions dans la région et des provocations délibérées des dirigeants arméniens, ainsi que des graves dommages causés au règlement du conflit par les négociations.

Azvision.az


Tags: CICR