Le «rêve d'été» et le «réveil» d'automne des coprésidents du GdM de l'OSCE - CARICATURE

  16 Septembre 2020    Lu: 949
 Le «rêve d

Cette semaine, les coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE se sont réveillés d'une manière ou d'une autre, ont eu une conversation téléphonique avec les ministres des Affaires étrangères de l'Azerbaïdjan et de l'Arménie, puis ont publié une déclaration.

Intéressant: Pourquoi «avez-vous travaillé si dur»? C'est comme s'ils entendaient maintenant l'escalade de la tension sur le front en juillet, et après une «réflexion longue et approfondie», ils ont décidé à la mi-septembre de prêter attention aux événements de Tovouz.

Il est intéressant de savoir quand les coprésidents réagiront aux événements qui ont eu lieu après les événements de juillet. Par exemple, ils réagiront probablement en décembre à la visite d'Anna Hakobyan au Karabagh avec une mitrailleuse à la main, et en février à la réinstallation d'une famille arménienne du Liban à Choucha.

Dans cette situation, le plus ridicule est que les coprésidents invitent les ministres des Affaires étrangères à «mener des négociations substantielles sans conditions préalables» dans les semaines à venir. Tout le monde sait déjà que le processus de négociation a été perturbé, mais au rythme actuel de réflexion, les coprésidents s'en rendront probablement compte d'ici la fin de 2021.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Arménie   Karabagh   occupation