102 ans se sont écoulés depuis la libération de Bakou de l'occupation

  15 Septembre 2020    Lu: 811
  102 ans se sont écoulés depuis la libération de Bakou de l

102 ans se sont écoulés depuis la libération de Bakou de l'occupation des troupes arméno-bolcheviques.

Le 15 septembre 1918, l’Armée islamique de Caucase dirigée par Nourou pacha a libéré Bakou.

Ainsi l’indépendance de l’Azerbaïdjan a été fournie, a été mis un terme au pouvoir des Arméniens et Bolcheviques sur Bakou et les régions avoisinantes.

La libération de Bakou est un des événements les plus glorieux de l’histoire de l’Azerbaïdjan à XX siècle. Malgré son état sérieux, le pays frère, la Turquie a envoyé l’Armée islamique de Caucase dirigée par Nourou pacha à l'Azerbaïdjan.

Malgré que les Etats européens avaient opposé de l’arriver cette armée à l’Azerbaïdjan, mais la Turquie ottoman a exécuté sa mission historique en août-septembre 1918 avec honneur. Cette armée a effacé Bakou des occupants et fait sa contribution de fraternité à l’étatisme azerbaïdjanais.

A la suite de la grande victoire, la capitale de la République populaire d’Azerbaïdjan a été transférée le 17 septembre de Gandja à Bakou. Donc, la principale période de construction de l'État en Azerbaïdjan a commencé à ce moment-là, et 3 mois plus tard, des élections législatives ont eu lieu sur la base des droits démocratiques.

La libération de Bakou des unités armées bolcheviques-dachnaks a causé de vraies vacances. Le millionnaire célèbre et Bienfaiteur Hadji Zeynalabdin Taghiyev a organisé un banquet solennel en l'honneur de l'armée turque. Le banquet a eu lieu à la présente Philharmonie d'Etat d'Azerbaïdjan. Taghiyev a présenté des cadeaux à Nourou pacha et à ses chefs de guerre héroïques.

La libération de Bakou le 15 Septembre 1918, est un grand événement dans les relations amicales et fraternelles entre l'Azerbaïdjan et la Turquie. La nation azerbaïdjanaise n'a jamais oublié le soldat turc et l'a immortalisé.

L’Armée ottomane a donné 1130 martyrs dans des opérations militaires menées pour la libération de Bakou. Chaque année, le 15 Septembre, les tombes de soldats turcs sont visités, non seulement à Bakou, mais aussi à Chamakhy, Goïtchaï et dans d'autres régions, la cérémonie de commémoration a lieu devant le monument érigé en l'honneur des soldats turcs à l'Allée des Martyrs. L’aide amicale fournie par l'armée turque ne sera jamais oubliée, on s'en souvient par la nation azerbaïdjanaise avec gratitude. 

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Bakou   occupation   libération