La Commission européenne a annoncé avoir réservé 400 millions de doses du potentiel vaccin de Johnson & Johnson

  14 Août 2020    Lu: 420
La Commission européenne a annoncé avoir réservé 400 millions de doses du potentiel vaccin de Johnson & Johnson La présidente de la Commission Ursula von der Leyen. POOL / REUTERS

Les discussions exploratoires entre la Commission et Johnson & Johnson qui se sont terminées vendredi ont pour but de mettre en place un cadre en vue d'un premier achat de 200 millions de doses, qui pourrait être suivi d'un second achat pour un nombre similaire de doses, précise la Commission dans un communiqué.

La Commission européenne a annoncé vendredi avoir réservé au nom des États membres de l'UE jusqu'à 400 millions de doses du potentiel vaccin contre la Covid-19 mis au point par l'Américain Johnson & Johnson.

Les discussions exploratoires entre la Commission et Johnson & Johnson qui se sont terminées vendredi ont pour but de mettre en place un cadre en vue d'un premier achat de 200 millions de doses, qui pourrait être suivi d'un second achat pour un nombre similaire de doses, précise la Commission dans un communiqué.

Le contrat envisagé doit encore donner lieu à des négociations entre la Commission et la firme américaine. L'exécutif européen «poursuit des discussions intensives» avec d'autres fabricants de vaccins, précise le communiqué. Le 31 juillet, la Commission avait annoncé avoir réservé 300 millions de doses du potentiel vaccin du laboratoire français Sanofi.

«La vie de nos citoyens et notre économie nécessitent un vaccin sûr et efficace contre le coronavirus. Les discussions d'aujourd'hui nous rapprochent de cet objectif», a déclaré la présidente de la Commission Ursula von der Leyen, citée dans le communiqué.

Mi-juin, la Commission avait publié une «stratégie Vaccins». Ce plan d'action prévoit de signer des «contrats d'achat anticipé» avec les producteurs de vaccins, financés par l'instrument d'aide d'urgence doté de près de 2,4 milliards d'euros mis en place pendant la crise. L'objectif est d'«assurer une production suffisante de vaccins dans l'UE» et «un approvisionnement suffisant des États membres». (AFP)


Tags: coronavirus   UE   vaccin