Le pape François a accepté la démission de l'archevêque de Gdansk

  13 Août 2020    Lu: 365
Le pape François a accepté la démission de l

Le très controversé Mgr Glódz, réputé pour son grand train de vie et son amour du luxe, avait été accusé l'an dernier par des prêtres de son archidiocèse de harcèlement psychique quotidien.

Le pape François a accepté jeudi la démission de l'archevêque de Gdansk, Mgr. Slawoj Leszek Glódz, âgé de 75 ans, a annoncé le Saint-Siège dans un communiqué. En attendant la nomination de son successeur, le souverain pontife a nommé un administrateur apostolique provisoire pour l'archevêché en la personne de l'évêque d'Elblag, Mgr Jacek Jezierski.

Le très controversé Mgr Glódz, réputé pour son grand train de vie et son amour du luxe, avait été accusé l'an dernier par des prêtres de son archidiocèse de harcèlement psychique quotidien. Ils avaient alors témoigné anonymement devant des caméras de télévisions, puis envoyé une lettre au Vatican. L'archevêque avait pour sa part rejeté leurs accusations.

Mgr Glódz est en outre soupçonné d'avoir gardé le silence sur les agissements présumés de plusieurs prêtres, accusés par le parquet polonais de pédophilie. À l’instar de l'ex-aumônier catholique de Solidarité, le père Henryk Jankowski, mort en 2010, accusé de pédophilie par de multiples témoins dans la ville portuaire de Gdansk, qui se sont exprimés à partir de 2004.

Début mars, un groupe de fidèles de Gdansk avait adressé une lettre au pape François réclamant la démission de l'archevêque, avant l'âge potentiel de la retraite à 75 ans, estimant qu'il a «perdu la crédibilité morale nécessaire pour exercer le ministère d'évêque diocésain». L'âge théorique de la retraite est de 75 ans pour les évêques, mais il ne s'agit pas d'un couperet et le pape peut décider de prolonger un prélat dans ses fonctions. (AFP)


Tags: PapeFrançois