Explosions au Liban: L'Unesco annonce des aides pour le secteur éducatif

  11 Août 2020    Lu: 548
Explosions au Liban: L

L'Unesco couvrirait les frais de réhabilitation des écoles endommagées et coordonnerait toute initiative entre le secteur de l'éducation et les donateurs

L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) a annoncé mercredi qu'elle prendrait en charge la réhabilitation des écoles et apporterait son aide au développement de l'enseignement à distance, une semaine après la double explosion meurtrière dans le port de Beyrouth. 

Dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion avec le ministre démissionnaire de l'Education, Tarek Mazjoub, le directeur du bureau régional de l'Unesco, Hamad ben Saïf al-Hamami, a affirmé que le secteur de l’éducation était "un des plus endommagés" par la catastrophe du 4 août. Il a annoncé qu'à la demande du ministère, l'Unesco couvrirait les frais de réhabilitation des écoles endommagées et coordonnerait toute initiative entre le secteur de l'éducation et les donateurs. La réhabilitation de ces écoles est "une condition essentielle pour assurer l'enseignement primaire et secondaire". 

L'Unesco a encore annoncé qu'elle allait fournir un soutien technique et matériel au ministère de l'Education afin de développer l'enseignement à distance. "Des moyens technologiques seront fournis à tous les élèves afin de leur permettre de suivre les leçons à distance", a souligné le responsable onusien. 

L'organisation onusienne a affirmé qu'elle soutiendrait matériellement et techniquement le ministère de l'Education pour le développement de l'enseignement à distance.

Les explosions du 4 août ont eu lieu dans le port de Beyrouth, où étaient conservées 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium, selon l'explication des autorités. La déflagration a tué plus de 160 personnes, blessé plus de 6.000 autres selon un bilan encore provisoire et détruit des quartiers entiers de la capitale. Les dégâts matériels se chiffrent en milliards de dollars – une estimation de 15 milliards a été avancé par les autorités, un montant que le Liban ne pourra financer seul. Depuis cette catastrophe, la communauté internationale s'est mobilisée pour venir en aide au Liban. Dimanche, des chefs d’État et représentants de pays ayant participé à la visioconférence sur le Liban, organisée à l’initiative du président français, Emmanuel Macron, se sont engagés à verser à brève échéance un total de 252,7 millions d’euros.

Par AFP


Tags: Explosions   Liban   Unesco