33 membres d'équipage confinés sur un bateau en Norvège testés positifs au nouveau coronavirus

  01 Août 2020    Lu: 599
33 membres d

Au moins trente-trois membres d'équipage confinés sur un bateau de la compagnie norvégienne Hurtigruten, spécialiste des croisières d'expédition, ont été testés positifs au nouveau coronavirus, selon des annonces de la compagnie.

Sur les 158 membres présents à bord du MS Roald Amundsen, «33 ont été testés positifs au Covid-19, tandis que 120 ont été testés négatifs», a expliqué Hurtigruten dans un communiqué. Cinq personnes doivent de nouveau être testées.

Vendredi, quatre personnels du navire avaient déjà été testés positifs au virus et sont depuis hospitalisés. Il s'agit de «ressortissants étrangers», selon l'hôpital.

Arrivé le matin même au port de Tromsø (nord) depuis l'archipel norvégien de Svalbard, l'équipage du MS Roald Amundsen a été placé en quarantaine à bord du navire, après que quatre membres du personnel «ont été isolés il y a plusieurs jours en raison d'autres symptômes de maladie, sans symptômes liés au Covid-19», a selon un communiqué de la compagnie. «Il n'y avait aucune raison de soupçonner le Covid-19 lorsque le navire a accosté à Tromsø en raison des symptômes qu'(ils) présentaient», a-t-elle poursuivi.

Le navire comptait également près de 180 passagers partis le 25 juillet. Aucun n'a signalé de symptômes liés au Covid-19 au cours du voyage selon la compagnie. Tous ont été débarqués à leur arrivée vendredi mais une soixantaine d'entre eux sont depuis en quarantaine à Tromsø, précise samedi la compagnie.

Vendredi, le pays nordique recensait 9.208 cas confirmés d'infections au nouveau coronavirus.Une personne est morte du virus vendredi soir, portant le nombre de décès à 256. Il s'agit du premier décès lié au Covid-19 enregistré dans le royaume depuis deux semaines.

Le secteur des croisières, sinistré, a dû renoncer à une grande partie de son activité. Plusieurs paquebots de différents armateurs ont été bloqués en avril et mai pour des cas suspects ou avérés de contamination au coronavirus.

Afp


Tags: Norvège   coronavirus