La Grèce prolonge le confinement dans les camps de migrants

  31 Juillet 2020    Lu: 594
La Grèce prolonge le confinement dans les camps de migrants © MANOLIS LAGOUTARIS - AFP

Le confinement des camps, qui est entré en vigueur le 21 mars, sera prolongé jusqu'au 31 août «pour prévenir l'apparition et la diffusion des cas de coronavirus.

La Grèce a annoncé, ce vendredi 31 juillet, une prolongation jusqu'à fin août du confinement imposé aux migrants dans les camps surpeuplés se trouvant sur son territoire, alors que le nombre de cas de contamination au nouveau coronavirus augmente dans le pays. Le confinement des camps, qui est entré en vigueur le 21 mars, sera prolongé jusqu'au 31 août «pour prévenir l'apparition et la diffusion des cas de coronavirus», a déclaré le ministère des Migrations.

La Grèce, avec 203 décès dus au Covid-19, n'a pas été aussi sévèrement touchée que d'autres pays européens, et aucun décès n'a été enregistré dans les camps de migrants. Mais la présence de plus de 26.000 demandeurs d'asile dans les camps, d'une capacité d'accueil de moins de 6100 places, situés sur les cinq îles de la mer Égée, a été une source de tensions avec la population locale.

La réouverture des aéroports grecs et des frontières aux touristes étrangers, ainsi que la levée des restrictions imposées dans le cadre du confinement de la population, se sont accompagnées d'une augmentation du nombre de cas.

Depuis le 1er juillet, plus de 340 cas confirmés ont été enregistrés parmi les près de 1,3 million de voyageurs entrant en Grèce, a indiqué mardi la protection civile. Mardi, la Grèce a annoncé qu'elle rendait le masque obligatoire dans les magasins, les banques, les services publics et la quasi-totalité des lieux clos, en réponse à une résurgence des infections. (AFP)


Tags: Grèce   migrants   coronavirus