Le MAE diffuse une déclaration à l'occasion du 45e anniversaire de la signature de l'Acte final d'Helsinki

  31 Juillet 2020    Lu: 798
 Le MAE diffuse une déclaration à l

Le ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères a fait une déclaration à l’occasion du 45e anniversaire de la signature de l’Acte final d’Helsinki.

"Le 1er août marque le 45e anniversaire de la signature de l'Acte final d'Helsinki. L'Acte final établit l'intégrité territoriale et la non-recours à la force contre les frontières internationalement reconnues comme base des relations interétatiques. L'Acte interdit de faire des territoires d’États l’objet d’une occupation militaire ou d’autres mesures de force directes ou indirectes en violation du droit international. En vertu de l'Acte final d'Helsinki, aucune occupation et acquisition de ce type ne sera reconnue comme légale.

L'Azerbaïdjan, depuis les tout premiers jours de son indépendance restaurée, a été confronté à une menace directe pour sa souveraineté et son intégrité territoriale et attache par conséquent une importance particulière à l'OSCE, en particulier aux principes et engagements énoncés dans l'Acte final d'Helsinki. L'Acte, ainsi que les quatre résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies adoptées en 1993 (822, 853, 874 et 884), constituent la base d'un règlement pacifique du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh.

La République d'Azerbaïdjan commémore solennellement le 45e anniversaire de la signature de l'Acte final d'Helsinki et continue de s'appuyer sur cette loi dans ses efforts pour restaurer sa souveraineté, son intégrité territoriale et l'inviolabilité de ses frontières. L'Azerbaïdjan compte sur le soutien et la solidarité des États participants de l'OSCE pour défendre ces principes fondamentaux de l'Acte final d'Helsinki», lit-on dans la déclaration.

Azvision.az


Tags: Actefinald'Helsinki