Coronavirus: l'Ouzbékistan reconfine face à la hausse des cas

  08 Juillet 2020    Lu: 1065
Coronavirus: l Crédits : Novastan.org

L'Ouzbékistan a ordonné, ce mercredi 8 juillet, l'entrée en vigueur d'un nouveau confinement à partir de vendredi pour contrer le nouveau coronavirus, devenant le troisième pays d'Asie centrale à voir repartir l'épidémie après l'assouplissement des restrictions en mai et juin.

Les restaurants, salles de sports, piscines et commerces non alimentaires font partie des lieux qui resteront fermés du 10 juillet au 1er août, selon une décision prise par la Commission gouvernementale sur le coronavirus. Les mariages, qui étaient de nouveau autorisés avec un nombre d'invités réduits, seront aussi interdits. Le Kazakhstan et le Kirghizstan voisins, qui avaient pris très tôt des mesures de confinement et comptaient jusqu'alors un nombre de cas limité, sont aussi confrontés à une deuxième vague de contagions avec le relâchement des restrictions.

En Ouzbékistan, pays de 33 millions d'habitants, 10.838 cas de coronavirus avaient été officiellement enregistrés mercredi pour 41 décès. Début juin, ce total s'établissait à 3.662 cas et 15 décès. Les dépistages sont cependant peu nombreux, et le bilan pourrait donc être en réalité bien plus lourd.

La pandémie a durement frappé l'industrie touristique en plein essor en Ouzbékistan, pays resté très longtemps fermé mais qui s'ouvre progressivement depuis l'arrivée au pouvoir en 2016 du président Chavkat Mirzioïev. Pour tenter d'attirer les voyageurs alors que les liaisons aériennes internationales ont été récemment rouvertes, le pays a même promis 3.000 dollars (2.660 euros) aux touristes en cas d'infection par le coronavirus lors de vacances en Ouzbékistan. (AFP)


Tags: Ouzbékistan   coronavirus