Le Covid-19 ne sera pas «disqualifiant» pour servir dans l'armée américaine

  22 Mai 2020    Lu: 454
Le Covid-19 ne sera pas «disqualifiant» pour servir dans l

Le Pentagone a annoncé jeudi avoir renoncé à considérer le Covid-19 comme une maladie «disqualifiante» pour servir dans ses rangs, au même titre que l'asthme ou la tuberculose.

Le chef du personnel du Pentagone, Matthew Donovan, a indiqué avoir «annulé» une circulaire sur les conditions d'admission des nouvelles recrues qui prévoyait que toute personne ayant dû être hospitalisée après avoir contracté le Covid-19 soit «médicalement disqualifiée».

«En même temps, nous avons demandé à nos professionnels de la santé, nos médecins et chercheurs, de voir quelles recommandations ils pourraient nous faire» à ce sujet, a-t-il ajouté au cours d'un point de presse. Si une nouvelle recrue n'est pas complètement rétablie ou a subi des effets secondaires durables, elle pourrait se voir refuser d'intégrer immédiatement les forces armées.

Cette circulaire avait été diffusée début mai, alors que l'armée américaine s'inquiétait des effets à long terme du nouveau coronavirus sur le système pulmonaire des malades gravement atteints. Chaque branche de l'armée américaine peut toujours accorder des dérogations.

Jeudi, le Pentagone enregistrait 5.888 cas de Covid-19 au sein de l'armée américaine depuis le début de la pandémie, dont 129 ont été hospitalisés et deux sont morts.

Par AFP


Tags: USA   Pentagone   Covid-19